Inclassable

Qu’est-ce que le Couchsurfing? Et faut-il s’y essayer?

Publié le • Dernière mise à jour:
Si vous êtes déjà renseigné sur les méthodes de voyage alternatives aux hôtels, auberges, etc. vous avez aussi sûrement entendu parler du Couchsurfing. Et donc, c’est quoi?

Qu’est-ce que le Couchsurfing?

Il s’agit avant tout d’une communauté, où des amoureux du voyage et de l’expérience nouvelle se côtoient et se rencontrent… en ligne, ou pour de vrai! Le concept, c’est de mettre en relation des personnes qui ont envie de découvrir de nouveaux horizons, avec des personnes qui ont envie de faire découvrir leur horizon quotidien.

Par exemple, j’ai un chouette canapé-lit inutilisé, voire une pièce pour les invités, voire même juste un toit et je décide de le mettre à disposition (pour une durée à convenir) d’une personne qui désire découvrir mon pays, ma ville, ma façon de vivre. Ce qui finalement me permet de voyager par procuration, en découvrant la culture et les expériences de mon invité, tout en offrant une opportunité de voyage et d’immersion unique à ce voyageur. Et vice-versa, bien entendu!

Comment fonctionne le Couchsurfing?

On s’inscrit sur le portail du Couchsurfing et on remplit son profil avec le plus d’indications pertinentes nous concernant. Puis, on consulte la base de données, qui permet des recherches très avancées, pour trouver un hôte potentiel. On se contacte ensuite, on regarde si c’est possible, et on s’organise pour les modalités.

Combien coûte le Couchsurfing?

Rien! En fait, l’idée c’est d’offrir le gîte. Après bien entendu, vous devrez vous auto-gérer et ne pas trop empiéter sur la vie de votre hôte. Le Couchsurfing se veut être un portail d’entraide pour « rendre le monde meilleur, un canapé après l’autre » et l’on estime que l’apport réciproque entre hôte et invité est équivalent, tant que tout le monde se respecte et se côtoie pour les mêmes bonnes raisons et affinités.

Débarquer chez un inconnu?

Comme toute chose dans la vie, on ne peut pas dire qu’elle ne comporte aucun risque. Cependant, la communauté propose un système de vérification qui prête à confiance: vérification des données personnelles d’un couchsurfer, et aussi opinions/recommandations d’autres couchsurfers.

Mes plus belles expériences avec le CouchsurfingGirls!

Si cela n’avait pas été pour le Couchsurfing, je n’aurais jamais pu visiter l’Islande et le Danemark: question de finances, certes. Mais le Couchsurfing nous apprend rapidement que ce n’est pas une question d’argent qui en motive les membres, c’est un réel désir de connexion, d’apprentissage et de partage d’expériences.

Lorsque j’ai débarqué chez Aase à Copenhague en plein coeur de l’hiver (une petite dame dans sa cinquantaine, toute pimpante et radieuse) je l’ai rapidement compris: inquiète de mon retard le premier jour, elle m’appelle pour s’assurer que mon avion ait bien atterri, que je sois sur la bonne route, et me signale qu’une bonne soupe m’attend au chaud. Plus qu’un bon repas, Aase m’a offert des heures d’histoires fantastiques, drôles, touchantes. C’était comme se retrouver devant un feu de cheminée avec une maman bienveillante: écouter, apprendre.

Chez James et Aundra, à Reykjavik (ma toute première expérience), c’est avec calme, discrétion et confiance que j’ai été accueillie. James en connaît un rayon sur son pays d’adoption et me raconte une foule d’anecdotes passionnantes. Il me fait découvrir son monde de la nuit, m’apprend quelques pas de danse. On est quatre à dormir dans la même pièce pour la semaine, et tout se déroule dans le calme le plus parfait. Je me sens comme chez moi, c’est reposant.

À Kuala Lumpur, avec Hemant, c’est une toute autre expérience qui m’attend. Aussitôt je passe le pas de la porte que je me sens entourée. Hemant est très actif dans le Couchsurfing et reçoit tous les jours des invités des quatre coins du monde: voyageurs comme moi, habitués aux connexions rapides. Le courant passe très vite avec tout ce monde, on se fait des sorties avec ses amis qui ont aussi leurs couchsurfers, bref, on amasse les connexions. Connexions parfois durables et surprenantes, puisque que Ale, une mexicaine rencontrée chez lui, est venue me rendre visite à Chiang Mai quelques semaines plus tard.

Et puis Couchsurfing, on l’a compris désormais, c’est au sujet des rencontres… J’ai désormais du mal à compter le nombre de personnages des plus intéressants, découverts via cette communauté. Il y a des groupes de discussion pour chaque ville, ou chaque intérêt/activité…

C’est par exemple sur le Travel Companion Forum que j’ai rencontré Evelyne. Même destination de voyage, le sud-est asiatique, et même période… pourquoi ne pas faire un bout de trajet ensemble? On chatte pendant des mois, à parler de nos plans et de nos vies respectives et puis un jour, me voilà à Bangkok… un ami s’envole et je suis seule dans cette ville qui ne me parle pas plus que ça… Où es-tu Evelyne? Et le jour même j’ai mon billet de bus… On passera 6 semaines ensemble à Chiang Mai avant que nos routes se séparent (ou plutôt qu’elle reprenne la sienne!) avec la certitude de nous rencontrer à nouveau.

Le Couchsurfing, est-ce dangereux?

Dans une certaine mesure, oui. Vous allez dormir chez un(e) inconnu(e) et il faut faire preuve d’une prudence relative. Personnellement, je n’ai jamais eu d’expérience négative avec le Couchsurfing. Au contraire, comme vous avez pu le lire, je m’y suis fait des amis, et certains sont restés dans ma vie. J’en ai cependant entendues des vertes et des pas mûres! Je vous parle plus en détail des dangers du Couchsurfing dans un article dédié et vous invite à la prudence lors du choix du profil à qui vous demanderez ou offrirez l’hospitalité.

Plus d’informations sur le Couchsurfing

  • Il existe des groupes ciblés sur les intérêts communs ou sur les lieux habités, il s’agit de micro-communautés auxquelles vous pouvez prendre part.
  • Vous pouvez aussi rechercher les couchsurfers qui se trouvent dans un rayon proche du vôtre (parfois, des rencontres sont organisées sur place): c’est idéal pour rencontrer du monde en voyage.
  • Le formulaire de recherche est très complet et vous pouvez choisir assez précisément le profil de l’hôte (âge, sexe, intérêts, etc).
  • Vous ne pouvez pas proposer un lit/canapé pour rendre la pareille? Proposez un café, une visite de la ville, bref, ce que vous pouvez, c’est tout aussi enrichissant.

 Mise à jour 2015: Je ne couchsurfe plus…

Cet article est très consulté, or cela fait quelques années que je ne couchsurfe plus. Je continue de le recommander chaudement à ceux qui ne pourraient pas voyager sans cette belle initiative, mais pour ma part j’ai viré de bord et opté pour Airbnb. Simplement parce que mes voyages contiennent désormais plus d’obligations de travail, et qu’il serait malvenu que je les impose à mes hôtes ou que cela me mette dans des positions où je serais mal à l’aise.
Avec Airbnb, je paie certes, mais de ce fait si je n’ai pas assez de temps à consacrer à mon hôte, je n’ai pas à m’en sentir coupable. Je trouve cela plus juste. Si vous désirez en savoir plus, consultez mon guide complet sur Airbnb afin d’en tirer le maximum et d’éviter les pièges. Si vous êtes déjà convaincu(e) mais que vous n’avez pas encore testé, obtenez un bon de réduction de 20€ en suivant ce lien!

Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(14 commentaires)

  1. Christel

    Coucou!
    Vraiment cool ton blog. Je ne connaissais absolument pas Couchsurfing…. Mais je m’inscris ce soir. C’est vraiment génial, comme concept! Je raconterai mes expériences quand j’en aurai eu!
    Bises et tout de bon pour ta nouvelle vie!

  2. math

    Bien expliqué cette article, j’avais essayer Hospitality Club et CouchSurfing, il y a longtemps au Canada, et j’en garde un bon souvenir, c’est vraiment une bonne alternative. Mais je préfère toujours les Hostels, petit budget, bonne ambiance, indépendance et les locaux ne sont jamais loin :)

  3. Corinne

    @ Christel
    Hello, ça me fait plaisir de te voir par là :) Je te remercie et je te souhaite beaucoup de bonheur avec le couchsurfing. Et avec le plus grand plaisir pour en savoir plus sur tes aventures!

    @ Math
    Merci :) Jamais testé Hospitality Club, actuellement CS est ma première expérience de ce type. J’aime bien les hostels aussi (auberges de jeunesse), ils vont faire partie de mes solutions de choix pour des séjours un peu plus prolongés!

  4. Le couchsurfing est une superbe expérience, vos nombreuses expériences le montrent encore une fois ! Pas étonnant que cette pratique devienne de plus en plus a la mode ! :)

    Personnellement, ce que j’y apprécie le plus est de pouvoir visiter et découvrir une ville avec les conseils d’un local, cela change du guide de voyage qui renvoie tous les touristes vers les memes endroits. Grace au couchsurfing, on découvre des gens qui ont une vue particuliere sur leur ville, et qui en plus ont une expérience dans la facon de faire découvrir leur ville a des étrangers.

    Bref, c’est une facon parfaite pour voyager hors des sentiers battus !

    • Entièrement d’accord! J’ai mis l’accent sur les relations dans mon billet, mais cet aspect là est aussi l’un des plus importants. Les locaux qui connaissent leur coin du monde à leur sauce (locale) sont des mines d’or pour un voyage hors des sentiers battus. Et leur rythme parfois bien différent, sur lequel on peut essayer de se calquer le temps d’un voyage, est rafraîchissant et enrichissant.

  5. Cédric

    J’ai également eut de très bonnes expériences avec le Couchsurfing. Ce que j’aime aussi, c’est que même une fois de retour de voyage, il est possible de rencontre d’autres « couchsurfers » grâces aux événements organisés par différents groupes un peu partout.

  6. Je n’ai pas encore eu le plaisir de pratiquer, mais bientôt peut-être…
    En tout cas, un grand MERCI pour le retour d’expérience Corinne, et bon vent à toi!

  7. Sympa ton billet, je n’ai jamais pratiqué mais j’ai eu que des bons échos! Next time!

  8. Super retour d’expérience !
    J’ai quelques anecdotes aussi dans ma besace, de superbes rencontres, des tuyaux en or voire même quelques recettes de cuisines récoltés au gré de mes eCSpériences.
    A mon avis, loin d’être une mode, c’est une véritable philosophie de vie !

    A bientôt ici ou ailleurs !

  9. Adeline

    Je n’ai pas encore fais de CS, mais je tenterai l’aventure l’été prochain.

    Par contre j’ai fais du cohébergement http://www.cohebergement.com/, j’ai accueillis durant 2 nuits une internaute à la recherche d’un appartement pour ses études. Sa a tout de suite accroché, on a papoté comme deux folles ! C’est une expérience vraiment intéressante !

    Je pense que le CS doit être aussi enrichisssant.

  10. Ariane

    Merci pour ton article!

    C’est vraiment génial le couchsurfing. Après un mois à dormir sur les canapés d’inconnus je raconte mon expérience dans un article de blog si ça t’intéresse.

  11. Yvan

    Merci pour cette mine d’informations car, je voudrais me lancer. Il n’est jamais trop tard.

  12. thuret teraimaeva

    Bonsoir 0 vous,
    je suis toute nouvelle via ce site et j ‘ai 52 ans, et oui l Age d être mamie,
    Je vais effectuée un stage de 4 jours à Fouras en Charente maritime du 9 au 12 aout 2017, la personne qui organise le stage m ‘as parlé de ce site! donc je suis à la recherche d une petite chambre avec douche du 9 au 12 aout avec participation! Je souhaite en connaître les tarifs ! Je suis friande de convivialité! Je suis non fumeuse et calme!
    J espere de tout cœur arriver à trouver une chambre!
    Bien à vous!
    teraimaeva

    • Bonjour Teraimaeva, je ne peux malheureusement pas vous aider pour la recherche d’une chambre en particulier, par contre, j’utilise depuis 2012 Airbnb et j’en suis plus que satisfaite: je trouve toujours ;)

Répondre à Corinne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami