Guides &
Bons Plans

La Suède en train: de Malmö à Göteborg

Publié le • Dernière mise à jour:
Retrouvailles avec ma deuxième maison: le train, le mouvement. Je pars en une sorte de mission de reconnaissance dans le nord de l’Europe avec mon amie Evelyne, histoire de tester les pass InterRail. C’est l’occasion rêvée de prendre la température de quelques pays qui me sont jusqu’ici inconnus: Suède, Norvège et un bout du Danemark.

Se rendre en Suède, en train

Pour rejoindre notre première destination depuis Paris, il faudra compter un bon bout de train. Nous traversons ainsi France, Belgique, Allemagne et Danemark avant d’atteindre Malmö, après une vingtaine d’heures sur les rails.

J’essaie pour la première fois les wagons-lits. Je gardais d’horribles souvenirs des trains-couchette italiens, tellement sales (j’y avais même attrapé les poux!) mais ils sont désormais effacés par le luxe de notre petite wagonette privée et de son contrôleur-majordome qui nous affiche son plus beau français.

Wagon-lit avec InterRail

Nous passons une nuit passablement tranquille avant de nous réveiller quelque part au Danemark, au milieu des champs de colza et des éoliennes. Nos petits lits se transforment en sièges et l’on nous sert un petit-déjeuner, avec vue s’il vous plaît!

Le train nous amènera jusqu’à l’extrémité du Danemark, à Copenhague, d’où nous prendrons une correspondance qui traversera le pont rejoignant Malmö, en Suède.

Du Danemark à la Suède en train

De Paris à la Suède, en train

Avec un pass Interrail mensuel en poche, nous avons pris les rails de nuit pour nous rendre en Suède. Emprunter un wagon-lit ou couchette n’est pas inclus dans le pass, nous avons donc dû allonger un peu de sous (en savoir plus sur les passes Interrail). Nous avons quitté Paris à 17:58, changé à Essen (Allemagne) à 22:29, puis à Dortmund à 23:09. C’est là que nous avons pris possession de du wagon-lit qui nous a menées jusqu’à Copenhague, à 10:54 (avec environ une heure de retard). À 12:32 nous avons ensuite embarqué pour Malmö. Yay!

Que faire à Malmö

On se balade dans le quartier écologique Bo01, où l’ont peut voir de très près le désormais monument de la ville, Twisted Torso, et quelques immeubles équipés d’éoliennes et de panneaux solaires. De l’esplanade, sur le bord de mer, on aperçoit les paquebots.

Twisted Torso, Malmö

Twisted Torso, Malmö

On poursuit notre promenade dans le très vert parc Slotssparken qu’Evelyne définit très justement comme un « mini Central Park ». Point fort de la balade, les oiseaux omniprésents et pas peureux du tout. Malgré la température, il y a déjà de fervents pique-niqueurs qui profitent de la paix et du soleil.

Slottsparken, Malmö Slottsparken, Malmö
Slottsparken, Malmö

Je ne sais pas comment elle les a tous couvés…

Au soir, on s’offre un verre et un délicieux repas sur une terrasse presque sur-chauffée de la place Lilla Torg. Je vais pouvoir cocher ça de ma bucket list: manger de vraies boulettes suédoises en Suède (je sais, je sais, le gros cliché made in Ikea).

Lilla Torg, Malmö

Lilla Torg

Boulettes suédoises

Après s’être remplies la panse, on part s’affaler dans notre fort charmant hôtel, sur le matelas le plus confortable dans lequel j’aie dormi depuis deux ans. Voilà de quoi être mentalement prêtes pour affronter un nouveau trajet en train le lendemain, direction Göteborg.

Malmö

Manger à Malmö

  • Vous êtes à Malmö un dimanche? Profitez d’un délicieux et copieux brunch sur la terrasse du Gustav Adolfs.
  • Essayez les fameuses boulettes suédoises (sauce whisky, s’il vous plaît!) et prenez un verre sur la terrasse chauffée du Viktors, sur la belle place Lilla Torg.

Dormir à Malmö

J’ai testé l’hôtel Moment à Malmö. Petite chambre avec toutes les commodités (y compris un matelas de plus mémorables, en très bien), très jolie salle (et terrasse) pour un délicieux buffet petit-déjeuner organique. Placement ultra pratique si vous voyagez en train: c’est en face de la gare (mais pas bruyant du tout). Personnel très chaleureux et amical. Rien à redire, bien au contraire!

À voir à Malmö

  • Boire un verre sur la jolie place Lilla Torg (cf. plus haut!)
  • Se balader dans le Slottsparken, rempli d’oiseaux pas peureux du tout
  • Visiter le quartier écologique Bo01, son bord de mer et le monument de la ville, Twisted Torso.
Adresses à Malmö

Malmö: Boulettes au Victors / Hôtel Moment

Se rendre de Malmö à Göteborg, en train

Le trajet en train entre les deux villes vous prendra entre 2h15 (direct) et 4h30 selon les connexions que vous aurez choisies. Il y a une quinzaine de trains par jour!

Que faire à Göteborg

À Göteborg, notre hôtel un peu particulier, amarré sur les quais du port, nous emplit d’une joie enfantine! Un bateau, un bateau!

Hôtel Ibis Styles à Göteborg

Nous partons à la découverte de cette petite ville qui nous paraît bien tranquille, de ses parcs, de sa vieille ville, de sa bonne chère et d’un peu de bière locale (je crois que c’est déjà devenu une routine, mais des plus agréables!)

Göteborg Göteborg Göteborg Göteborg
Pâtisserie Husaren, Göteborg

Les pâtisseries du café Husaren

Manger à Göteborg

  • Dégustez les pâtisseries locales au Café Husaren. Yum!
  • Je n’ai pas été très chanceuse avec les restaurants pour cette fois, malheureusement!

Dormir à Göteborg

J’ai testé l’hôtel Ibis Styles à Göteborg sans m’attendre du tout qu’il s’agirait d’un immense bateau amarré! J’avoue que ça a un charme fou – en tout cas pour moi qui aime les bateaux! À 10-15min à pieds de la gare et environ 30min de la vieille ville, il propose de petites chambres proprettes. Le service n’est vraiment pas exceptionnel – un sourire, peut-être? un peu moins de nonchalance, non? – mais la chambre est très confortable et le buffet petit-déjeuner correct.

Que voir à Göteborg

  • Admirer la ville depuis ses hauts verts, de la tour fortifiée Skansen Kronan.
  • Se balader sur les Champs-Elysées de Göteborg, à savoir la Kungsportavenyn.

Aller plus loin…

Ce voyage a été rendu possible par Interrail France. Je conserve néanmoins mon entière liberté éditoriale. Cet article contient en outre quelques liens d’affiliation: vous ne payez pas plus cher, mais vous m’offrez un espresso :)

Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(4 commentaires)

  1. Claire - Two little red cats dit :

    J’ai un assez mauvais souvenir aussi des couchettes, mais encore plus des sièges inclinables! Un cauchemar =)

    J’ai visité le quartier BoO2 lors d’un voyage avec mon école d’archi il y a quelques années, nous étions à Copenhague et nous avions traversé le pont pour ça. Très interessant!

  2. Noe et Jacques dit :

    Bonjour Corinne,

    Votre blog est très inspirant.
    Merci de partager vos expériences avec nous, pauvres petits Suisses. Pauvres…ou plutôt coincés dans notre situation pseudo-confortable.

    Des questions nous taraudent: Où dormir , trouvez-vous chaque soir un endroit ? Comment ça se passe avec les assurances maladies et tout l’administratif bien plombant qu’on a par ici ?
    Que de questions pratiques… mais ce sont des points qui font peur et qui nous empêchent de vivre pleinement.

    Merci d’avance pour vos réponses et bonne route!

    • Corinne dit :

      Chers Noe et Jacques, merci! Sur la FAQ Nomade vous trouverez les questions qu’on me pose le plus souvent. Pour le logement, cet article devrait aussi vous donner une idée. Pour les assurances maladie en Suisse… Je n’ai encore jamais écrit sur le sujet car ma situation est particulière (je n’ai pas encore la nationalité, donc permis C). Sous permis C, je suis « forcée » de conserver ma couverture normale en tout temps, que j’ai boosté avec un package voyage (+TCS +Rega). Avec nationalité, j’ai vu qu’il était possible de remplacer sa couverture normale par une couverture mondiale/voyage, cela mettant votre couverture normale « en attente » et récupérable telle que vous l’avez laissée à votre retour. À vérifier, car mes recherches datent de belle lurette ;)

Répondre à Noe et Jacques Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.