Histoires
d'ailleurs

Islande Road Trip: Le bleu des glaciers

Islande      Publié le • Dernière mise à jour:
La route qui nous mène de Höfn à Vik est, à mes yeux, la plus touchante. Le ciel est couvert et il n’y a (comme très souvent ces derniers jours) personne d’autre que nous sur la route.

C’est la suite de: Islande Road Trip – Les fjords de l’est

Il n’y a pas non plus grand chose d’autre que la route elle-même, l’absurde immensité de cet océan où que l’on regarde, le blanc qui s’estompe à mesure que l’on roule vers le sud, le vent dur qui déporte constamment le véhicule et rythme les déplacements d’une fine poussière de neige formant d’étranges vagues, fantomatiques, glissant sur le paysage.

Islande Road Trip en hiver: Hofn
Islande Road Trip en hiver: Hofn
Islande Road Trip en hiver: Hofn
Islande Road Trip en hiver: Hofn
Island road trip: chevaux islandais

Le glacier Vatnajökull

Notre idée fixe d’aujourd’hui, ce sont les phoques (où se cachent-ils?) et le glacier, Vatnajökull. On se moque un peu de son nom.

J’ai déjà vu un glacier: en Suisse on ne manque pas vraiment de ces choses là. J’y ai même skié! Rien de très folichon: de la neige, c’est plat. Alors je ne sais pas trop à quoi m’attendre. Un gros tas de neige par-dessus un autre gros tas de neige?

De la voiture, on commence à l’apercevoir. C’est vraiment une langue qui descend de la montagne, comme on nous la décrivait à l’école durant les cours de géo. Et en bas, c’est une espèce de lac de glace.

Islande: glacier Vatnajokull en hiver
Islande: glacier Vatnajokull en hiver

Et puis, il se jette, non! Il se brise dans la mer, nous laissant apercevoir ses entrailles d’un bleu profond, surréel. Il va nous falloir un cours de chimie pour se l’expliquer. Et voilà Jökulsárlón, littéralement la lagune de glacier.

Islande: glacier Vatnajokull en hiver Islande: glacier Vatnajokull en hiver

On en avait presque oublié ses curieux et silencieux habitants aux grands yeux ronds et doux. Les phoques de Jökulsárlón sont au rendez-vous, et ils ne sont pas timides. Ils vaquent à leurs petites occupations de phoques sans trop prêter gare à leurs visiteurs solitaires, tout au plus un oeil discret pour s’assurer que nous soyons toujours bienveillants.

Islande en hiver: les phoquesIslande en hiver: les phoques
Islande en hiver: les phoques

On rend nos regards à l’immensité autour de nous, au calme froid qui se dégage de chaque détail de ce paysage. Seules traces humaines, les routes, les ponts, les poteaux de l’électricité, qui résistent aux éléments.

Islande road trip en hiver
    Islande road trip en hiver

Alors que la nuit prend rapidement place, nous reprenons le chemin vers Vik, où nous passerons la nuit. Petit à petit, les habitations et les magasins ré-apparaissent. Le confort d’un lit, dans une petite auberge bien chauffée, prend des allures de luxe ultime.

Islande road trip en hiver
Islande road trip en hiver

À chaque contact aussi rapproché avec la nature, je me sens un peu plus sauvage, un peu plus libre, un peu plus forte. Et je me demande bien, dans quelques années, ce que je serai à même d’accomplir avec elle.

Islande road trip en hiver

Lire la suite: Vers Reykjavik

Psst, vous envisagez un road trip en Islande, en hiver?

Moi, j’ai adoré! S’il vous manque encore quelques arguments pour être convaincu, lisez toutes les bonnes raisons de découvrir l’Islande en hiver. Pour ne pas commettre d’impair, jetez un oeil à l’état des routes en Islande en hiver. Avant le voyage, vous pouvez feuilleter mon Guide du séjour parfait en Islande histoire de vous donner des idées. Et si vous cherchez un site de location de voitures ou des activités, Guidetoiceland propose de bons prix!

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(21 commentaires)

  1. Virginie

    Quelles magnifiques photos ! Et tout ce bleu… Je me perdrais presque dedans.
    Merci pour ces quelques instants où j’ai pu voyager un peu grâce à vous :)

  2. C’est mon navigateur ou les photos sont presque toutes en noir et blanc.? T’as appliqué un filtre avant de les publier?

  3. J’adore les couleurs froides de tes photos ! Superbe !

  4. Hello Corinne, j’essaie de rattraper un peu mon retard en lecture de blogs après mes trois mois loin. Et quel bonheur de tomber sur ton article qui me rappelle de si bons souvenirs de l’Islande… J’avais adoré cet endroit. Le jour de notre visite ils tournaient un film (pauvres acteurs qui devaient aller dans l’eau gelée), ce qui avait un peu fait fuir les phoques mais nous en avons tout de même vu quelques uns. Belle continuation et à bientôt j’espère. Bises

  5. Tes photos sont juste magnifiques !

  6. Super photos ! Et mignons ces phoques :)

    L’Islande est belle en hiver.

  7. J’adore ta série d’articles sur l’Islande ! C’est une destination qui me tente depuis longtemps et je vais vraiment essayer d’y aller cette année !

    Super les photos, c’est complétement dépaysant et c’est vraiment ce que j’aimerai voir !

    • Merci Manu :) Je ne peux que t’encourager à y aller au plus vite. Il semble que depuis quelques années, l’Islande en hiver attire beaucoup plus de visiteurs. En 2009 nous étions si peu nombreux et cette solitude ajoutait une incroyable mélancolie lunaire à tous les paysages.

  8. Superbes photos et très beau récit. On y sera pour quelques jours début février, en stopover avant de rejoindre le Canada : hâte de découvrir ces paysages gelés ! :)

  9. Mat

    Bravo pour ce partage, sur ce pays qui a touché une part inconnue de moi lorsque j’y suis allé. J’adore le ton de ton texte, à la fois drôle, précis et spirituel aussi. Et évidemment les photos sont magiques. Même si c’est vrai qu’il faut vraiment le faire exprès pour ne pas rapporter de là-bas des clichés d’exception (à moins de laisser le cache sur l’objectif… Et encore ! ahaha) Bref, j’y retourne du coup, en mars/avril prochain avec pour objectif cette fois de voir des aurores boréales. La dernière fois, en septembre 2015, c’était trop tôt. Espérons que ça ne soit pas trop tard (la meilleure période est a priori du 15 sept au 15 avr). Donc, ma question, en mars/avril, je me demande s’il restera un peu de neige, ayant vu les paysages d’éte, j’aimerais bien faire un peu « scrountch » avec mes chaussures. À ton avis ?

    • Merci Mat :) Effectivement difficile de se planter, je te l’accorde! Malgré mon manque d’expérience, le tout nouvel objectif, mes photos de 2009 en Islande restent parmi mes préférées! Je suis désolée, mais je ne peux pas te renseigner du tout sur cette période puisque je ne connais que les conditions en décembre/janvier mais il semblerait que mars soit encore qualifié d’hiver :)

  10. juliette

    salut ,
    je prevoi de partir une semaine en islande fin janvier avec une amie ,
    vous avez reussi a faire le tour de l’ile en 7 jours , n’etait ce pas trop short ?
    car j’aimerai bien faire un peu le meme periple que vous .
    et la route avait l’air parfois dangereuse mais tu recommende quand meme ?
    ton blog est super .
    juliette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami