Vie Nomade • Le blog voyage et culture, depuis 2008À proposPresseProContact
Guides &
bons plans
Corinne

Les routes en Islande, en hiver

Je reçois une foule de questions sur la condition des routes et de la météo en hiver en Islande, sur le type de véhicule idéal, sur la durée des trajets. J’y réponds donc à ces questions sur un road trip en Islande en hiver du mieux que je peux!

À découvrir aussi: Tous mes bons plans et bonnes adresses en Islande

Condition des routes en Islande en hiverCondition des routes en Islande en hiver
Que les routes d’Islande sont belles, même en hiver!

Les types de routes en Islande

  • la principale, la N°1, qui permet d’effectuer le tour de l’île
  • de nombreux petits embranchements secondaires, généralement de gravier, praticables dans des conditions normales
  • les routes highland (ou F) plus difficilement praticables, qui traversent l’île de manière transversale

Louer une voiture en Islande?

En plus d’une large palette d’activités et d’hébergements, vous trouverez des prix de location d’auto raisonnables sur le site Guide to Iceland, qui compare toutes les agences locales.

Des conditions météorologiques fort changeantes…

L’Islande est sujette à de brusques changements des conditions météorologiques, et l’on peut se retrouver en plein milieu d’une tempête de neige en quelques minutes, alors que tout semblait clair très peu de temps auparavant. Aussi, sur la n°1 et par endroits, lorsque la neige est forte, la visibilité est extrêmement réduite et la conduite requiert une attention sans faille.

Bien que tout semble montrer que la route principale soit toujours praticable, ce n’est pas le cas en hiver selon les segments, mais aussi selon le type de véhicule. Un tour de l’île sans prendre de petits embranchements à l’air délicat est cependant possible même avec un petit gabarit (je l’ai fait avec une Polo), si l’on a un peu de temps et de flexibilité en cas de tempête de neige. Il faut parfois s’arrêter pour attendre que la route ait été déblayée ou que la visibilité se fasse raisonnable.

La n°1 est régulièrement déblayée, mais c’est généralement peu utile lorsque la tempête sévit… Les routes sont recouvertes très très rapidement.

Je vous recommande chaudement une prudence sans faille: consultez régulièrement la météo et l’état des routes, même plusieurs fois par jour, avant de vous lancer dans une traversée de plusieurs heures. Il y a parfois un très grand « rien » ente un village à l’autre, et se retrouver coincé au milieu de nulle part dans la purée de pois n’est pas une sensation agréable. Vous trouverez d’excellentes informations sur le site Vegagerdin.is, qui montre les conditions routières en temps réel sur une carte interactive.

Routes en Islande: un road trip en hiver

Quel véhicule choisir pour un road trip en Islande en hiver?

La plupart des petites voitures de location (classe A) ont des pneus pourvus de clous, mais c’est loin de suffire lorsque certaines portions de route se recouvrent de neige. Une conduite à 40km/h au maximum est à recommander.

Les véhicules de type jeep 4×4 s’en sortent très bien pour la plupart (même si nous en avons vu une retournée sur le côté de la route…) les mêmes règles de prudence s’appliquent, si ce n’est que le vent et la glace ont nettement moins d’emprise sur la tenue de route.

Petit véhicule ou 4×4?

On me demande souvent si je conseille un 4×4 ou si le tour de l’île est faisable en voiture utilitaire. À l’époque, et pour une question de budget, nous avions choisi une Polo. Nous avons fait le tour de l’île en 7 jours assez tranquillement au niveau du timing, mais avons eu deux accrocs majeurs:

  • Une tempête de neige le jour de Noël. La combinaison de brouillard, de rafales de vent et d’obscurité ont fait que malgré toute notre attention, nous avons fait hors-piste. Panique à bord, la voiture est descendue d’un petit talus, et la remettre sur la route avec des rafales et de la neige jusqu’aux cuisses n’était pas un jeu d’enfant. Heureusement, tout est bien qui finit bien, nous avons pu atteindre une ferme et nous y réfugier pour la nuit. Cause jours fériés, le déblaiement était un peu plus lent, nous avons donc dû rester un jour de plus à la ferme avant de reprendre la route en sécurité.
  • L’impossibilité (ou la grande difficulté) d’atteindre certains plus petits sites sur les routes de gravier qui ne sont pas déblayées. Il y a bien assez à voir simplement en restant autour de la n°1, je vous recommande donc de ne pas aller vous enliser sur les sentiers de gravier car même s’ils semblent praticables d’entrée de jeu, plus loin ils pourraient nécessiter un retour sur route compliqué.

Bref, honnêtement, si j’avais eu plus de budget, j’aurais opté pour un 4×4. Mais si je retournais en Islande avec très peu de budget, je ne m’empêcherais pas pour autant de le refaire en véhicule utilitaire! Vraiment, avec un peu de flexibilité et surtout d’attention aux conditions météorologiques, tout est possible.

Louer une voiture en Islande?

En plus d’une large palette d’activités et d’hébergements, vous trouverez des prix de location d’auto raisonnables sur le site Guide to Iceland, qui compare toutes les agences locales.

Routes en Islande: un road trip en hiver

Autres conseils pour votre sécurité

  • Ne partez pas sans carte routière. Si vous pensez pouvoir facilement rester sur « un axe principal », détrompez-vous, on est loin des routes principales européennes, et avec la neige, il est très difficile d’identifier sur quoi on roule.
  • Evitez de partir déconnecté. Ayez dans la mesure du possible avec vous un appareil qui vous permettra d’appeler quelqu’un en cas de pépin, et notez bien tous les numéros d’urgence.
  • Restez flexible et attentif. Prévoyez quelques jours de plus qui vous permettront de vous arrêter en cas de tempête.
  • Faites le plein régulièrement. Ne risquez pas une longue traite sans faire le plein. À l’époque, nous avions eu des difficultés à faire le plein dans les petites stations locales, la carte de crédit ne passait pas. Remplissez votre réservoir dès que vous le pouvez, car rester coincé dans la neige sans chauffage, je ne recommande pas.

Bonne route!

Condition des routes en Islande en hiver

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(18 commentaires)

  1. Déjà en été, nous avons été surpris par les routes alors en hiver… Je pense que notre Toyota Yaris aurait eu quelques difficultés ! Mais j’aimerai tant voir l’Islande en Hiver…

    • Au final nous nous sommes bien débrouillés avec la Polo sur la n°1, sauf tempête de neige… Là je pense n’importe quel véhicule se retrouvera dans le souci, rien que pour la question de la visibilité.

  2. Romain

    Salut Corine !! Je crois que les photos de ton road trip m’ont convaincue à partir visiter l’islande !
    Du coup on se demandait quelle compagnie tu as utilisé pour louer ta voiture ?
    Romain

  3. Olympe

    Bonjour Corinne !
    Merci pour cette article, il m’aide beaucoup a préparer mon voyage.
    Je pars en Islande du 11 au 16 novembre, est ce que vous croyez qu’une petite voiture suffit pour parcourir le sud de l’ile (cercle d’or, vik, etc..) ou il me faut un 4×4 absolument ?
    Merci pour votre aide !

    • Hanni

      Moi aussi, je pars du 26 octobre au 1 novembre et Jai réserve une polo ! J’espère que ça passera …

    • Bonjour Olympe, avec plaisir! Pour moi une voiture de petite taille suffit parfaitement pour le sud. Les conditions météo y sont à priori meilleures qu’au nord, mais je vous recommande tout de même de bien vérifier le temps avant de prendre la route! Bon voyage!

  4. anaïs

    Bonsoir Corinne. Merci pour tous ces renseignements très précieux. Nous partons 5 petits jours en décembre. Je préfère la qualité à la quantité. Il y aurait-il un endroit à ne surtout pas manquer?
    Merci.

  5. David

    Bjr corinne je pars du 18 au 24 avril penses tu qu’une voiture petit gabarit suffit?

    • Bonjour David, considérez que c’est encore l’hiver et qu’il est possible que vous croisiez une tempête de neige, donc même conseils que pour décembre/janvier: je dirais qu’un 4×4 c’est mieux, mais qu’un petit gabarit ça peut suffire si vous faites bien attention. Prévoyez du temps pour vous arrêter en cas de très mauvais temps.

  6. Hope

    Bonjour Corrine je m’apprête à partir pour 7 jours en islande avec mon compagnon, nous avons loué un 4×4, concernant la route n1 y a t-il des borne de stationnement en cas de probleme comme un tempête ou si je me sens un peu fatigué pour me reposer un peu ?
    Merci
    Hope

    • Bonjour Hope,
      Il vaut mieux s’informer sur les conditions météo en avance. Nous avions été surpris par un changement de météo très brusque et de nuit: on s’est retrouvés dans un brouillard où l’on ne voyait vraiment rien du tout. Impossible de voir s’il y avait une borne ou non. Pour s’arrêter par temps dégagé par contre, pas de souci :)
      Bon voyage!

  7. Exb_audrey

    Bonjour Corrine, je pars faire le tour de l’île au mois de Mars. Est-ce-que tu as eu des soucis sur les routes dans le nord ?
    Merci

    Bonne journée

    Audrey

    • Hello Audrey, comme je n’y étais qu’entre décembre et janvier, je ne saurais te parler des conditions en mars. Il faudra quotidiennement te renseigner sur l’état des routes (site en lien plus haut dans l’article). Lors de mon séjour le nord était largement plus enneigé que le sud mais c’est en route vers le nord que nous avons fait face à une tempête (côte ouest plutôt que nord).

  8. ayuka

    Bonjour Corinne, penses-tu qu’à Noel – Jour de l’an, si on reste sur des grands axes Reykjavik – aéroport ou Reykjavik – Geysir, les routes sont dégagées ?
    ce que tu dis me fait un peur peur :-)
    merci

    • Bonjour Ayuka, c’est tellement dur à dire, cela dépendra des sautes d’humeur de la météo, j’imagine. Quand j’y étais, j’étais perdue dans un coin pas très fréquenté. Donc j’imagine bien que les routes sont balayées sur les grands axes, mais je ne peux vous le garantir. Cela dit, s’il y a une tempête de neige de l’ampleur de la mienne, je pense que 1. aucun avion ne décollera 2. si vous arrivez à geysir vous vous le prendrez dans la figure :D Non, sérieusement, c’était une tempête à ne pas mettre un pied dehors, sans aucune visibilité, donc les sites seront fermés certainement aussi. Prenez bien soin de consulter le site que je mentionne en haut, dans tous les cas (vegagerdin.is) pour faire vos choix en conséquence!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami