Guides &
bons plans

Mes bonnes adresses à Bacolod

Publié le • Dernière mise à jour:
Bacolod, baptisée la Ville des Sourires: un coin des Philippines carrément authentique où ne se jettent pas les touristes. Forcément, il n’y a pas tant à voir que ça, c’est une ville comme les autres. Mais comme les autres elle a son caractère, son rythme et ses beautés…

Bacolod, singulière elle est. Son magnifique festival masqué, le MassKara, en témoigne: philippins de tous coins s’y rejoignent sans hésiter.

Où dormir à Bacolod?

Je vous avoue que j’ai pas une grande envie de vous conseiller, étant donné ma première expérience plutôt traumatisante (si jamais vous voulez l’éviter, ça s’appelle Pension 888). Mais pour ma défense, je m’y suis prise à la dernière seconde à l’heure d’un énorme festival: le MassKara! Bon, j’ai quand même passé mes derniers jours dans un hôtel sympathique, où l’on peut se partager les chambres à plusieurs, et ça s’appelait le Bacolod Kings Hotel. J’ai trouvé l’endroit simple, très propre et fonctionnel. Pour dénicher d’autres adresses, j’utilise désormais le moteur Agoda qui propose la meilleure offre en Asie.

À ne pas rater: le festival MassKara

Il s’agit d’un énorme carnaval, avec chars, masques, danses, des rues immenses entières peuplées de bonne bouffe, de chansons, de gens heureux, de choses insolites… Il se déroule durant la troisième semaine d’octobre. En savoir plus?

PS. Faites une recherche Google sur les images: des couleurs plein les yeux!

À lire aussi: Une mascarade arrosée à Bacolod

Bars et vie nocturne à Bacolod

Le quartier des artistes (simplement nommé Art District) propose une foule de petites terrasses et bars où les jeunes (surtout les étudiants, apparemment) se retrouvent. Question budget, vous pouvez vous en mettre plein le nez pour un rien, la bière la plus forte (une Red Horse) ne coûtant que 32PHP (0.55€).

À part ça, il y a quelques clubs éparpillés dans la ville. J’ai visité notamment le Dug Out, qui venait d’ouvrir, dont la particularité était une foule de DJs différents qui se succédaient. Rien de bien folichon cependant, mais bon, c’était pendant le festival aussi, donc j’imagine que les gens étaient dans les rues à célébrer!

MassKara festival à Bacolod

La maison blanche de Bacolod décorée pour le MassKara

Où manger à Bacolod?

Les petites villes philippines fleurissent de restaurants et cafés aux cartes belles et riches. Vous n’aurez pas de peine à trouver un bon repas en tapant au hasard. Mais, je ne saurais que vous recommander de ne surtout pas manquer ces plans là:

Calea (Balay Quince)

La pâtisserie la plus en vogue de la ville (si ce n’est de toutes les Philippines)! Des gâteaux de toutes sortes à vous faire pâlir comme un linge (et la queue à l’entrée, aussi). C’est l’orgie assurée.

Balay Quince, pâtisserie à Bacolod

Pâtisserie Calea (Balay Quince)

Biscocho House (dans le centre commercial SM)

Ce n’est qu’un petit stand au milieu du centre commercial, mais il propose des pâtisseries, biscuits et souvenirs alimentaires typiques de la région comme le butter scotch ou le polvoron. Cette enseigne est réputée dans tout le pays!

Manokan Country (Aida’s)

Attention les amis, c’est *le* poulet inasal (barbecue). On nous l’a recommandé, on a fait des kilomètres, on a cherché dans la foule, on a trouvé, et vraiment, ça en valait la peine. Manokan Country c’est une suite de stands qui proposent tous plus ou moins les mêmes plats… Mais cherchez le stand d’Aida, c’est celui qui est bondé sans doute!

Travailler… avec un bon café, un bon plat et un bon wi-fi

Manger, dormir et sortir à Bacolod

Café Kuppa

Là aussi, aux Philippines en général, on se plaît à être sur-connecté (à part dans les petites îles mais bon, il faut pas pousser non plus). Et non seulement! On aime les belles choses. Alors on propose des cafés bien spacieux, à la déco plaisante, offrant une quantité obscène de pâtisseries, une carte de cafés décoiffante et des petits plats délicieux.

Mes favoris: KuppaBobs 21 (il propose de la charcuterie et des fromages, aussi), Bascon Cafe (Lacson) et si vous n’êtes toujours pas content, allez faire un tour au Starbucks et hors de ma vue ;)

La carte de Bacolod

J’ai annoté cette carte de Bacolod lors de mon voyage en 2011. Dès lors, certaines adresses pourraient être fermées, donc pensez à vérifier avant de vous y rendre!

Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(2 commentaires)

  1. Nicolas dit :

    Je vais justement à Bacolod bientôt, çà va m’être bien utile tout çà!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami