Itinéraires

Que faire à Tahiti et Papeete? Guide complet pour un voyage sur l’île… Sans la quitter!

Publié le • Dernière mise à jour:
La plupart des guides vous proposent un petit tour aux roulottes et au marché de Papeete et zou! on embarque pour d’autres archipels. Souvent une île de passage pour les voyageurs à destination de la Polynésie Française, elle mérite pourtant bien plus qu’un coup d’oeil. Les amoureux de nature se laisseront facilement séduire par sa luxuriance, ses fleurs délicates et la variété de ses paysages. Contrairement à la plupart, ce petit guide ne vous recommandera pas de la quitter pour d’autres îles!

Vous trouverez dans ce guide une large section dédiée à Papeete et ses alentours ainsi que des idées ailleurs, sous la forme d’un tour de l’île. Il est ponctué d’extraits de mon carnet de voyage et de photos de tous les lieux qui m’ont touché. Si vous cherchez plutôt un peu de poésie, mon carnet de voyage à Tahiti est là. Bonne lecture et bon voyage à Tahiti!

En Polynésie Française, je redécouvre mon naturel: le plaisir de me lever et de me coucher avec le soleil. C’est qu’ici, la vie commence très tôt! Sur les cinq heures du matin, les commerces ouvrent, les gens s’affairent. Les petites poules de rue, omniprésentes, guettent tout ce monde d’un oeil prudent. J’achète, en la compagnie des premiers levés, mes oeufs, mon lait et mon café à la vanille (tous d’ici!) pour mon petit-déjeuner.

Musée Gauguin abandonné, Tahiti

Scène quelque peu surréelle que cette cabine téléphonique devant le Musée Gauguin. Je m’apprêtais à le visiter avec enthousiasme… pour découvrir qu’il est fermé depuis belle lurette.

Que faire à Tahiti et Papeete • Sommaire

Tour de l’île de Tahiti: un itinéraire en 1, 2 ou 3 jours?

Vous pourriez effectuer le tour de l’île en une journée, ne serait-ce que pour en prendre la température, vous griser sur ses routes, respirer le bon air marin. Mais cela ne vous laisserait pas suffisamment de temps pour profiter pleinement de ses plus beaux lieux. C’est qu’ils demandent que l’on y goûte, qu’on les touche, qu’on les observe, les sente. Tahiti est une île qui se vit.

J’ai effectué mon tour de l’île en voiture de location et parfois d’emprunt, en la charmante compagnie d’un couple rencontré sur place. Nous avons coupé notre mission de découvert de l’île en deux journées et c’était intense. Le rythme était bien trop soutenu pour profiter d’une pause sur la plage, par exemple. Mais heureusement, j’avais deux semaines à ma disposition pour rattraper le coup! Si vous avez un temps limité sur l’île, il vous faudra sagement trancher.

J’ai annoté la carte suivantes des attractions majeures de Tahiti. Vous remarquerez qu’il y a de nombreuses choses à faire et à voir autour de Papeete. C’est pour cela que j’ai séparé, dans ce guide, le paragraphe dédié aux activités autour de Papeete.

Carte de Tahiti

Ma suggestion d’itinéraire

Une bonne combinaison? Je vous dirais de passer au minimum quatre jours sur Tahiti, même si elle mérite certainement une semaine… ou deux.

  1. Vous serez probablement décalqué par le décalage horaire: une journée pour vous réhabituer et flâner à Papeete (le marché de Papeete et ses roulottes méritent une visite) ou dans votre resort ne sera pas un luxe… Enfin, peut-être un luxe bienvenu?
  2. L’on peut facilement consacrer une deuxième journée à tous les points de vue et d’intérêt autour Papeete: par exemple les plages de sable noir de Papenoo, le phare de la Pointe de Vénus, etc.
  3. Une autre journée peut être consacrée à la côte sud-ouest de Tahiti, de Papeete jusqu’au jardin botanique, avec une pause à la plage de Vaiava, si vous le désirez.
  4. Finalement, une quatrième journée pourrait être dédiée à Tahiti Iti, la péninsule du sud-est.

Que faire et que voir autour de Papeete?

Les trois cascades de Faarumai

Les trois cascades de Faarumai sont situées à seulement vingt-cinq kilomètres de Papeete. Il suffit de laisser son véhicule au parking, marcher cinq minutes et voilà la première d’entre elles. Les photos rendront difficilement justice à ce que l’on ressent face à une telle merveille! Tout autour, des verts flamboyants, intenses, luisants.

À mon passage, durant la saison des pluies, l’accès aux deux autres cascades était fermé. Mais rien qu’une seule des trois cascades de Faarumai vaut mérite que l’on s’y déplace.

Les Trois Cascades de Faarumai, TahitiLes Trois Cascades de Faarumai, Tahiti
La première des trois cascades de Faarumai
Les Trois Cascades de Faarumai

Végétation luxuriante aux Trois Cascades de Faarumai, Tahiti

La Pointe Vénus et son phare

La Pointe Vénus est dominée par le phare singulier de Teara o Tahiti. Celle-là doit son nom à son tout premier rôle: un observatoire dédié à l’étude de la trajectoire de Vénus, établi par James Cook en 1769. Imaginez-y l’enthousiasme des explorateurs maritimes du 18ème ou dégustez un pique-nique sur ses côtes tranquilles…

Phare de la pointe de Vénus Plage de la pointe de vénus

Le trou du Souffleur d’Arahoho

Teruaporea, ou le trou du Souffleur: un orifice dans la roche duquel se faite entendre un grondement, accompagné d’un souffle de vapeur. Il paraît que les guerriers d’antan y jetaient les corps sans vie de leur ennemis. Observez (et écoutez!) cette curiosité non loin de Papeete.

Le tombeau du dernier roi de Tahiti, Pomare V

Le tombeau du dernier roi de Tahiti, Pomare V (1891), est une sépulture qui semble en parfaite harmonie avec la nature: sur le bord de l’eau, elle est caressée par le vent, et envahie par la verdure. Notez qu’il n’est pas possible d’en visiter l’intérieur.

Tombeau du Roi Pomare V à Tahiti

Le point de vue Tahara’a (ou one Tree Hill)

Observez la ville de Papeete et l’île de Moorea depuis ce très joli belvédère et, si vous avez de la chance, la surprenante fleur de la liane de jade.

Belvédère de Tahara'a
Liane de jade au Belvédère de Tahara'a

Liane de jade au Belvédère de Tahara’a

Observer le coucher de soleil au Tahiti Pearl Beach

L’hôtel Tahiti Pearl Beach est idéalement situé pour observer le coucher du soleil sur une magnifique plage de sable noir, un cocktail à la main. Prévoyez une petite laine, il vente un peu.

Coucher de soleil à Tahiti

Coucher de soleil sur la plage de sable noir du Tahiti Pearl Beach

« Le coucher de soleil! » s’exclame Camille. On prend la voiture et on trace jusqu’au Tahiti Pearl Beach. Il paraît que le coucher de soleil y est royal. On s’assied sur la petite terrasse vue sable noir, on commande un petit cocktail et on prend le temps. Prendre le temps! C’est ce qu’il faut faire, ici en Polynésie mais aussi ailleurs, où que vous soyez.

Les plages de sable noir, autour de Papenoo

La variété des paysages est certainement l’un des plus grands atout de la Polynésie Française… et de Tahiti! Vous trouverez de magnifiques plages de sables noir sur la côte nord-est, dans la région de Papenoo. Cette photo a été prise non loin du Trou du souffleur (lire au-dessus).

Plage de sable noir à Tahiti

Tahiti Nui, la côte sud-ouest

La grotte de Maraa

Ce petit parc est posé sur la route principale, qui longe la côte, avec son beau profil de cocotiers. C’est un zoo de végétation, une mini-jungle à observer et respirer. Il y a de magnifiques fleurs comme l’albizia, l’hibiscus, l’heliconia, etc. mais aussi des fougères qui pendouillent, des monsteras de taille monstrueuse et des feuilles plus grandes que toi!

Grotte Maraa, Tahiti
Heliconia, une fleur de polynésie à la grotte de maraa

Heliconia, une fleur de Polynésie à la grotte de Maraa

Grotte Maraa, Tahiti

L’impressionnant plafond de fougères de la grotte de Maraa

Végétation luxuriante à la Grotte de MaraaFeuilles géantes à Tahiti

La plage de Vaiava (PK18)

S’il y a une plage dont tout le monde parle à Tahiti, c’est PK18 (le chiffre représente sa borne kilométrique). L’eau y est cristalline, et la faune sous-marine très riche. La plage est en outre suffisamment large pour une belle promenade les pieds dans l’eau. On ne peut certes pas comparer les plages de Tahiti au lagon d’Aitutaki, mais quand même, on est en Polynésie Française. Comment ne pas y envisager au moins une séance de snorkeling?

Plage de Vaiava - PK18 à Tahiti Plage de Vaiava - PK18 à Tahiti

Le marae Arahurahu

Le marae Arahurahu est l’un des lieux sacrés de Tahiti les mieux conservés. Je vous recommande hautement de le visiter avec un/e guide afin d’en apprendre autant que possible sur l’histoire, les légendes et les racines mystiques de l’île. Si vous êtes curieux, découvrez son histoire sur le site Tahiti Héritage, une mine d’or. Vous y trouverez aussi quelques photos… Moi j’y étais sous la pluie battante, désolée!

À lire aussi: Je vous explique les maraes dans mon article dédié à l’île de Huahine

Le Bar à Monoï du Labo Pacifique Sud

J’y concocte ma petite potion de monoï avec le santal, la fleur de kaupe, les senteurs de tiaré et de frangipanier, avec une pointe de fruit de la passion. Je la nomme « Rêves de Tahiti », car c’est tout ce qu’il me restera une fois rentrée… Jusqu’au prochain retour, qui sait quand?

Au Bar à Monoï, vous pourrez préparer votre propre monoï. Cette visite est idéale pour boucler un séjour à Tahiti ou dans les îles: vous aurez déjà appris à connaître certains arômes et fleurs. Vous pourrez aussi remplir vote valise de souvenirs odorants!

Tiaré Tahiti au Labo Pacifique Sud

Tiaré Tahiti au Labo Pacifique Sud

Tiaré Tahiti, la fleur emblématique de la Polynésie Française. Celle qui, mélangée à l’huile de coco, donne le monoï: il n’y a que ces deux ingrédients dans l’huile d’origine contrôlée! Cette belle fleur est issue de la plantation du Laboratoire Pacifique Sud, où l’on produit l’huile qui sera exportée ou vendue localement. Elle doit être cueillie très rapidement sous sa forme fermée pour ensuite macérer durant des heures dans une immense cuve d’huile de coco. Ici tout sent bon…

Tahiti Iti: la péninsule du sud-est

Le village de Tautira

Se sentir au bout… du bout du monde. C’est la sensation qui m’attendait à Tautira. Cette commune posée sur une petite péninsule est embrassée par l’océan, enveloppée par une verdure luxuriante et décorée de quelques bâtiments aux couleurs pastel. Elle fourmille de détails simples et touchants. À la plage, difficile de pas se sentir empli d’humilité à la vue des montagnes environnantes.

Village de Tautira, Tahiti ItiVillage de Tautira, Tahiti ItiVillage de Tautira, Tahiti ItiVillage de Tautira, Tahiti Iti

Taravao, ses vaches et son belvédère

Bienvenue en Suisse! Le Plateau de Taravao est surprenant. Un micro-climat permet d’y élever les vaches laitières qui nourrissent toute la Polynésie française en lait, fromages et yoghourt. Ses paysages rappellent plutôt le centre de l’Europe que le fin fond du Pacifique. Rendez-vous au belvédère de Taravao pour en apprécier la grandeur et y observer la jonction entre Tahiti Iti et Nui.

Plateau de Taravao et ses vaches, Tahiti
Vue du belvédère de Taravao

Vue du belvédère de Taravao, un jour nuageux…

Teahupo’o, la vague des surfeurs

Si vous êtes un fan de surf, vous avez sans doute déjà entendu parler de Teahupo’o, l’un des spots les plus renommés et dangereux au monde. Les vagues y sont immenses, elles peuvent atteindre 15 mètres. C’est la seule attraction mentionnée dans cet article où je ne me suis pas personnellement rendue, mais il me semblait important de vous la mentionner!

La sublime route entre Taravao et Papara

Quoi que vous visitiez entre Papeete et Tahiti Iti, ce tronçon de route posé pratiquement à même l’océan en vaut la peine à lui tout seul. Cette photo a été prise près de la Grotte Maraa (voir plus haut).

Route entre Taravao et Papara

Découvrir Papeete, la capitale

La marché de Papeete

Ce marché établi en 1869 embaume la fleur, le fruit tropical, l’épice fraîche, le poisson tout juste pêché et le monoï. L’on y trouve de quoi préparer un barbecue savoureux, des snacks de toutes sortes à déguster sur le front de mer, ainsi que d’innombrables échoppes de souvenirs. Vous pourrez aussi vous y faire préparer une couronne de fleurs!

Gardez en tête que la vie commence très tôt le matin à Tahiti. Si vous désirez profiter pleinement du marché, visitez-le tôt le matin. Il ouvre entre 3 et 5 heures du matin, selon les jours de la semaine. Vous trouverez les horaires d’ouverture sur le site de la ville.

Marché de Papeete Marché de Papeete

Une dernière journée à Tahiti avant de s’envoler vers le continent. C’est un retour qui doit se fêter, pour ne pas qu’il soit trop triste. Ma célébration silencieuse dans les rues de Papeete me ramène au marché: j’y prends un bain des odeurs les plus folles de l’île. L’ananas, la lime, la mangue puis le poisson qui se mélange à la banane, aux fritures, aux pizzas, puis encore aux savons, aux huiles. Elle me ramène aux yeux les couleurs de toutes les façades peintes avec la joie et l’espoir des artistes d’une île.

Le front de mer et ses parcs à poissons

Les petits parcs, en bord de mer, sont peuplés de gens qui se reposent, contemplent, ou dégustent un snack acquis au marché de Papeete. Au port des voiliers, des vasques présentent les espèces marines locales. Le tout est documenté par des livrets consultables sur place: vous pourrez ainsi apprendre à reconnaître les poissons pour vos prochaines séances de snorkeling (mais sortez de préférence de l’eau avant d’essayer de prononcer leurs noms).

Manger aux roulottes du port

Chow mein aux roulottes de Papeete

Il serait malvenu de ne pas manger au moins une fois aux roulottes, au port. C’est ainsi que l’on appelle les food trucks, à Tahiti. Crêpes, chow mein (ci-contre), steak frites, espadon au grill… Vous y trouverez de quoi manger pour bien moins cher que dans les restaurants de la ville. C’est d’ailleurs la principale raison de leur succès: la nourriture coûte cher à Tahiti; c’est une île au fin fond du Pacifique, après tout.

Les roulottes semblent appréciées par les habitants comme par les touristes, et l’on s’y fait servir des plats un peu démesurés (j’en ai pour à peu près deux repas complets en un). Ne vous attendez cependant pas à de la haute gastronomie… Disons qu’ici, c’est l’expérience qui compte.

Le street art à Papeete

Papeete est ponctuée de magnifiques murales. En voici un aperçu, peu exhaustif…

Street art à Papeete, tahiti
Street art à Papeete, tahitiStreet art à Papeete, tahiti
Graffitis à Papeete, Tahiti

Où dormir à Papeete? Hôtels, fare et Airbnb

Le Tahiti Ia Ora Beach Resort (Sofitel) ****

Anciennement Le Méridien, le Tahiti Ia Ora Beach Resort est un beau complexe hôtelier: une bulle dans laquelle se laisser choyer, avec les fameuses cabanes sur pilotis qui font rêver les voyageurs! J’y ai trouvé une très belle énergie. Chaque détail a été traité avec soin, le design de la chambre, les produits, les performances musicales et les petit-déjeuners. J’ai aussi goûté au dîner de son restaurant, Le Carré: en tout points exquis si l’on est prêt à mettre la main au porte-monnaie. Vous pourrez y déguster un repas à la française, mais à base d’ingrédients locaux. Les combinaisons de saveur étaient inédites! Notez néanmoins que l’hôtel est un peu éloigné de Papeete (15 kilomètres, avec des navettes payantes deux fois par jour, sauf le dimanche) et qu’il n’y a que très peu de commodités dans le quartier.

Hôtel Le Méridien à Tahiti
Hôtel Le Méridien à TahitiCocktail au restaurant Le Carré, Tahiti
La vue depuis ma chambre au Méridien et un exquis cocktail très au restaurant Le Carré.

Hôtel Tahiti Nui ***

Le Tahiti Nui est hôtel tranquille et bien équipé, propre et aux chambres spacieuses, idéalement situé dans le centre-ville de Papeete, proche du quai et du front de mer. Pratique et sans chichis, il dispose aussi d’un spa et d’une piscine en plein air. Je n’ai cependant pas testé ces derniers.

Hôtel Tahiti Nui à Papeete

Le Fare Rearea

Un fare? Il s’agit d’une maison traditionnelle polynésienne. C’est dans cette maison d’hôtes que j’ai passé le plus clair de mon temps à Tahiti. J’y ai rencontré des gens adorables et, parmi eux, les propriétaires, aux petits soins pour leurs invités. Au Fare Rearea, on se sent vraiment comme à la maison! En bonus: c’est l’une des options de logement les moins chères à proximité de Tahiti. Vous pouvez choisir entre chambres partagées ou privées, avec douche partagée: un douche qui en vaut cependant la peine, dans la verdure. La cuisine est ouverte et en libre accès à tout le monde.

J’avais trouvé le fare sur Airbnb (il n’est pas disponible sur Booking ou autres): il suffit de taper « fare rearea » dans le moteur de recherche! Si vous n’êtes pas encore inscrit sur Airbnb, bénéficiez d’un rabais de 27€ en suivant ce lien.

Fare Rearea à Tahiti
Maison d'hôtes fare rearea à tahiti

Une douche magique tous les jours, sous les lianes de passiflore?

Maison d'hôtes fare rearea à tahiti

Ma chambrette au Fare Rearea

Avocats au Fare Rearea à Papeete

Je passe ma dernière nuit et ma dernière journée entre les cocotiers, les mariés et les vacanciers heureux qui se mélangent à l’hôtel Le Méridien Tahiti. Il pleut, le ciel est triste, mais les fleurs du magnifique jardin, elles, prennent de l’éclat, avec tous ceux qui sont venus ici, comme moi, pour admirer ces terres magnifiques isolées au coeur du Pacifique.

Randonnée de la Fautaua (ou Fachoda)

Il s’agit d’une magnifique randonnée d’environ cinq heures, une véritable chasse à la cascade dans la moiteur et la beauté verte de l’île. Il vous faudra une certaine forme physique (ou alors une grande détermination) mais surtout, de très bonnes chaussures et un anti-moustique puissant. Je vous raconte tout en détails (et en photos) dans mon article dédié…

Lire l’article: Randonnée à Tahiti: la vallée magique de la Fautaua

Cascade de la Fautaua, TahitiRandonner à Tahiti: Fautaua ou Fachoda

La vallée de Papenoo: pour se sentir tout petit

Lorsque j’ai visité la vallée de la Papenoo à Tahiti, c’était encore la saison des pluies. On n’apercevait pas la pointe des montagnes, cachées sous un sempiternel nuage blanc donc la foule de chutes d’eau semblent ainsi s’écouler directement des cieux. Mais la Papenoo regorge toujours de mana, une énergie belle, une magie protectrice. Teva, mon guide, m’a raconté l’histoire de toutes ces feuilles et toutes ces fleurs. Il m’a fait la lecture de ces verts éblouissants, des espèces d’ici et d’ailleurs et de leurs guerres silencieuses. Les oreilles d’éléphants, le tulipier du Gabon, les orchidées sauvages…

La Papenoo est un endroit sauvage, un peu inquiétant. Il arrive que la rivière happe les randonneurs durant les crues qui sévissent à la saison des pluies… Attention à ne pas vous y rendre sans l’accompagnement d’un expert durant la saison de pluies. La visite de cette vallée mérite certainement la présence d’un guide qui vous permettra de mieux comprendre l’importance passée et actuelle des marae, sites sacrés et archéologiques.

Cascades dans la vallée de la Papenoo

Toi et moi: minuscules amas de molécules qui entrent dans le cratère d’un volcan aussi vieux que le monde, aussi éphémères que l’odorante tiaré, que le gracieux paille-en-queue qui virevolte sur les falaises.

Ancien village de la vallée de Papenoo Vallée de la Papenoo, Tahiti
L'un des marae, site archéologique de la vallée de la Papenoo

L’un des marae de la vallée de la Papenoo

Epinglez cet article sur Pinterest, pour plus tard!

Que faire à Tahiti, le guide

Aller plus loin, en Polynésie Française

J’ai été invitée à Tahiti par l’agence Voyage de Légende. Les opinions et choix éditoriaux me sont propres. Cette page contient des liens d’affiliation: en les utilisant, vous ne payez pas plus cher, mais vous soutenez mon travail.

Cet article vous a plu ou vous a servi?
Offrir un café à Corinne sur Ko-fi

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(4 commentaires)

  1. ioulia dit :

    J’adore la liane de jade ! Bon, je ne commente pas exclusivement pour dire que les plantes sur cette île semblent magnifiques. J’aime bien le côté un peu poétique de tes articles, avec des précisions plus personnelles. Je ne sais pas si j’irai un jour en Polynésie, mais j’ai un peu voyagé en te lisant.

    • Corinne dit :

      Merci de tout coeur Ioulia! J’espère que tu pourras t’y rendre et observer les plantes une par une, en détail ;) La plupart ont été apportées sur l’île par des explorateurs de tous bords. C’est un melting-pot végétal en pleine guerre territoriale, invisible pour celui ou celle qui n’en sait rien!

  2. Marie blum dit :

    Coucou,
    Les photos de ton article sont magnifique. J’adorerai visiter Tahiti !! Merci pour ce guide complet ;)!
    Bonne journée :)
    Marie blum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.