Voyages
Culinaires

Où manger à Londres? 7 adresses qui vous rappelleront l’Asie

Publié le
Souvent de passage à Londres, j’y ai mes petites adresses asiatiques préférées! Découvrez des restaurants délicieux où manger à votre faim (ou à votre gourmandise)…

J’ai été positivement surprise par les prix des restaurants (moins chers qu’en Suisse… ou qu’à Paris). La qualité des tables, si l’on sait choisir, est aussi excellente. Londres regorge de restaurants de tous types et il est facile d’y trouver de l’exotique authentique. Les grandes communautés indiennes et asiatiques n’y sont pas pour rien: vous ne risquez pas vraiment d’être déçu!

Dishoom: un petit-déjeuner anglais, mais avec une touche indienne

Un restaurant plutôt particulier, un hommage aux vieux cafés iraniens de Bombay. Au menu, un curieux (et délicieux!) mélange d’épices orientales et indiennes dans votre petit-déjeuner Anglais…

12 Upper St Martin’s Ln (et désormais de nombreuses autres adresses) – Plus d’infos

Dishoom à Londres, Bombay CaféDishoom à Londres, Bombay CaféDishoom à Londres, Bombay Café
Les naan rolls: un savant mélange indo-anglais / Un « chocolate chaï »: un chaï, mais avec du chocolat dedans / Le petit-déjeuner « Big Bombay »: à l’anglaise en somme, mais avec des composantes indiennes
Dishoom à Londres, Bombay CaféDishoom à Londres, Bombay Café

Hare & Tortoise: saveurs japonaises et singapouriennes

Que je rêvais d’un laksa depuis mon retour de Singapour et de Malaisie, c’est peu dire. Hare & Tortoise a su merveilleusement bien subvenir à ma petite envie, avec en plus, un délicieux tofu spongieux. Vous retrouverez ce restaurant dans plusieurs quartiers de Londres. Le seul côté négatif que j’y ai trouvé, c’est qu’il rappelle beaucoup trop la chaîne de restaurant au niveau du design.

90 New Bridge St – Plus d’infos

Hare & Tortoise à Londres

Shoryu: le meilleur ramen d’Europe?

Si comme moi vous raffolez d’un bon ramen, Shoryu est fait pour vous. Ce très beau restaurant propose une délicieuse série de ramen, mais aussi toutes sortes d’autres petits plats japonais.

Soho, 3 Denman St – Plus d’infos

Shoryu, manger des ramen à LondresShoryu, manger des ramen à Londres
Shoryu, manger des ramen à Londres

Rasa Sayang, un boui-boui comme en Malaisie

Si comme moi vous rêviez d’un laksa comm en Malaisie (ou d’autres délices similaires), le restaurant Rasa Sayang, en plein coeur de Chinatown, vous le rendra bien… Jusqu’à son aspect presque aussi identique qu’au pays.

5 Macclesfield St.

Restaurants à Londres

Koya: l’udon sous toutes ses coutures

Encore du côté japonais, découvrez un bar à udon (des nouilles épaisses) de toutes les sortes! Le restaurant propose aussi une belle carte de sakés.
Soho, 50 Frith St – Plus d’infos

Koya, bar à Udon à LondresKoya, bar à Udon à LondresKoya, bar à Udon à Londres

Maître Choux: un éclair qui vaut de l’or

Littéralement, vu le prix imbuvable du chou (6£+). Mais quand vous passerez devant sa devanture, vous n’y résisterez sans doute pas, comme moi: c’est comme manger un petit bijou!

Soho, 60 Dean St.

Pâtisserie à LondresManger un dessert à Londres
Manger à Londres

Le Japan Centre

Outre proposer tous les produits japonais dont vous pourriez rêver pour enrichir votre stock de cuisine, vous trouverez ici moult petits plats à déguster. Pour les papilles et les yeux!

Soho, 19 Shaftesbury Ave – Plus d’infos

Dormir à Londres

Lorsque je me rends à Londres, j’utilise généralement Airbnb (logement chez l’habitant), les prix étant généralement plus attractifs que les hôtels. C’est aussi parfois plus avantageux au niveau de l’adresse, on peut choisir un quartier plus populaire, par exemple. Pour en savoir plus, consultez mon bon gros guide sur Airbnb! Si vous faites le choix de vous y inscrire, voici un lien pour obtenir un bon rabais à votre inscription (32€). Vous préférez loger en hôtel ou auberge de jeunesse? J’utilise principalement Booking.com pour mes réservations en Europe, découvrez une sélection à Londres!

Les transports à Londres

Les indications pour les transports peuvent être assez confuses si l’on n’a jamais visité la ville auparavant. Il y a les trains de surface, les bus, et le tube (métro). La meilleure chose à faire est d’acquérir un Oyster Card que vous pourrez recharger à n’importe quelle station de métro. Il vous suffira ensuite de la passer sur les bornes à l’entrée ou à la sortie du métro, ainsi qu’à l’entrée de chaque bus. Il est aussi possible de payer en wireless avec une carte de crédit dans les bus. La Oyster Card coûte 5£, mais si vous pensez ne pas revenir à Londres, vous pourrez récupérer la somme à un guichet de métro.

Le métro ou tube de Londres
Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.