Essais
Photographiques

Regards sur le Sri Lanka

Publié le • Dernière mise à jour:
Dix jours pour prétendre avoir visité le Sri Lanka, c’est extrêmement court! Je me suis rendue dans la région de Kalutara (côte sud-ouest) pour retrouver mon amie Nathalie, avoir un aperçu de son pays d’origine et surtout… assister à son mariage traditionnel sri-lankais!

La mousson a fait rage dans ma région ce qui m’a empêché de prendre autant de clichés que je l’aurais souhaité, mais à bien y repenser, cette petite collection représente parfaitement ma première semaine de vie nomade: aussi mélancolique qu’enthousiaste.

Partie de cricket des rues au Sri Lanka

Une partie de cricket improvisée dans la rue.

Voyage au Sri Lanka Voyage au Sri Lanka

La côte est verdoyante, magnifique… et humide! La voici quelques jours avant que les habitants ne sortent dans la rue pour creuser des rigoles, afin d’évacuer l’eau inondant les rues… et malheureusement aussi les maisons de bon nombre d’entre eux.

Voyage au Sri Lanka

À la guesthouse, je suis la seule locataire, avant d’être rejointe par Roxane, une amie de Nathalie elle aussi invitée au mariage. Ensemble, nous réalisons quelques escapades pluviales: des kilomètres sur la côte, les pieds dans l’eau (et presque les genoux).

Découvrir Kalutara, au Sri Lanka

S’alternent guesthouses, hôtels, et habitations rudimentaires des moins fortunés: les maisonnettes ouvertes et à même le sol de quelques Sri-lankais qui ont su garder un magnifique sourire malgré les circonstances.

Kalutara, Sri LankaBaraques à Kalutara, Sri Lanka
Baraques à Kalutara, Sri Lanka

Non loin de la guesthouse, de nombreux badauds semblent avoir l’habitude de venir se ressourcer au bord de l’océan, plutôt mouvementé en cette saison.

Kalutara, Sri Lanka Kalutara, Sri Lanka

À l’intérieur, c’est l’humidité la plus totale… Pour le plus grand bonheur de petits êtres tels que crapauds, geckos et lombrics qui nous rendent occasionnellement une petite visite.

On rencontre aussi beaucoup de chiens et de chats errants sur la côte. Ils sont nourris et choyés dans la simplicité par les Sri-Lankais, qui n’hésitent pas à cuire une dose supplémentaire de riz et de curry.

Chiens errants à Kalutara

Au loin, le temple bouddhiste de Kalutara. À l’intérieur, une imposante statue et un cercle de peintures magnifiques relatant la vie de Bouddha. Les Sri-Lankais semblent plus préoccupés (et à raison) par les dissidences et les problèmes financiers qui subsistent malgré la fin de la guerre (il y a tout juste un an) et le tsunami qui a lourdement frappé le sud, que par les questions de religion.

Voyage au Sri LankaTemple bouddhiste à Kalutara

Les vaches vaquent librement et tranquillement à leurs occupations sur la côte, entre palmiers, cocotiers… et fourmis plutôt agressives (mes pieds en témoignent).

Voyage au Sri Lanka

Un bus… climatisé! Et relativement confortable. À certaines heures de la journée, grimper dans l’un d’entre eux relève parfois du challenge. Ce n’est plus une question de places à assises, mais d’espace à la verticale!

Bus à Galle, Sri Lanka

Les bateaux restent au port, tandis que certains tuk-tuks, ces taxis montés sur trois roues, décident malgré tout de braver les gouilles et les trous immenses causés par les précipitations pour gagner leur journée…

Tuk-tuk à Kalutara, Sri Lanka

Votre hôtel ou guesthouse au Sri Lanka?

Agoda est mon moteur de recherche préféré pour l’Asie car il propose une vaste gamme d’hébergement pour tous les budgets: du grand luxe au super pas cher! Découvrez ici une sélection pour la région de Kalutara.

Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(8 commentaires)

  1. Roxane

    Que de bons souvenirs ce voyage au Sri Lanka avec un superbe mariage à la clé, vraiment inoubliable. Je n’oublierai jamais la nuit où nous étions coincées à l’hôtel de Nath et que nous ne pouvions pas rentrer à notre guesthouse les pieds dans l’eau avec l’orage qui grondait et la pluie si forte!! On ne rigolait pas sur le moment, mais en y repensant, c’était assez comique.

    Un autre moment qui m’avait marqué, c’est lorsque nous sommes tous allés à Colombo pour prendre la route, chacun de notre côté.

    Magnifique tes photos.

  2. Ouais, c’était vraiment marquant, c’est imprimé comme une peinture dans mon esprit :p Je nous revois sur les rails dans l’obscurité, avec un parapluie obsolète au milieu de quasi nulle part à nous demander si on allait attirer la foudre.

  3. B-Lucky

    Tout d’abord, félicitations pour les photos : on sort de la carte postale traditionnelle ! Je suis resté au Sri Lanka du 15/04 au 15/10/2010. Je me trouvais à Unawatuna (Galle)ert je ne peux que confirmer votre récit. La pluie ? Mon logement n’a été inondé « que » trois fois en dix jours !!! Mais, comparé à ce que j’ai pu voir et vivre là-bas, ce n’est qu’une goutte d’eau (si je peux m’exprimer ainsi !) J’attends avec beaucoup d’impatience de pouvoir y retourner, la vie n’a rien de comparable à celle d’ici et, en vivant avec les habitants, j’y ai découvert un réel « autre monde ». Amicalement.

  4. Merci B-Lucky! L’Asie toute entière n’a en effet rien de comparable… un « autre monde » est le mot ;) D’où viens-tu?

  5. B-Lucky

    Hi ! Je suis belge et habite Liège.Et vous ? Mon départ pour le Sri Lanka était prévu depuis cinq ans mais « famille, boulot et train-train » m’ont fait reporter ce voyage … jusqu’au jour où j’en ai eu vraiment assez et que je suis parti rejoindre ma « belle-soeur » installée là-bas depuis huit ans! Revenu au boulot, j’avoue que j’éprouve quelques difficultés à me ré-adapter à la vie d’ici. En un mot, « entre les deux mon coeur balance » ! Je pensais repartir en février pour trois mois mais ce ne sera que pour novembre, avec sans doute un court séjour en Indes. A bientôt peut-être. Lucky.

  6. Moi italienne d’origine, élevée en Suisse vivant à Chiang Mai en Thaïlande ;) Et bien bon courage pour l’attente et tous mes meilleures voeux! Difficile en effet, de se réadapter après l’Asie.

  7. B-Lucky

    Me contacter est simple : lucbologne@hotmail.com Meileurs voeux pour l’année qui nous arrive.

  8. Je viens de découvrir cet article sur le Sri Lanka. J’ai voyagé pendant 10 jours en 2000 à travers le pays avec un chauffeur privé (ce qui était plus sûr à l’époque) et j’ai adoré. Je travaillais en effet « juste à côté » aux Maldives et c’était l’occasion de visiter le Sri Lanka. J’ai très envie d’y retourner un jour avec mes enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami