Guides &
bons plans

Boracay, fête et plage: mes bonnes adresses

BoracayPhilippines      Publié le • Dernière mise à jour:
Si pour vous le concept de vacances inclut les notions suivantes: se dorer la pilule les pieds en éventail sur le sable blanc, prendre part à un doux farniente, voir des poissons tout colorés et se coucher à des heures plus que matinales la tête dans l’éther… alors la petite île de Boracay, dans les Philippines, a certainement été taillée pour vous!

Il y en a pour tous les porte-monnaies… euh, pour tous les goûts! Car bien qu’elle soit bondée de resorts plus ou moins luxueux (dans des standards qui ne sont pas, finalement, vraiment comparables à nos habitudes européennes), il y a raisonnablement de quoi faire pour les petits budgets et les backpackers.

À lire aussi: Les petits paradis artificiels de Boracay

Où dormir à Boracay?

Chaton près de nos bungalows à Boracay

Copain, près de notre bungalow

J’ai logé à Trafalgar Cottages, un petit resort tranquille posé dans la Station 2. Il propose de petits bungalows privatifs, avec généralement une terrasse privée et un hamac. Le personnel est amical, souriant et de bon conseil. Un bungalow pour deux, avec salle de bains commune, vous coûtera environ 9€ (divisez-moi ça par deux).  Vous pouvez aussi investir dans une salle de bains privée, bien entendu.

Pour d’autres idées d’hébergement, je vous conseille de passer par le moteur Agoda.com, mon préféré en Asie car il dispose de la plus grande offre et inclut les petites guesthouses tout comme les grands hôtels.

Manger philippin, à Boracay

Excellent choix! Personnellement, j’adore – et je reviens à chaque fois du pays avec quelques kilos supplémentaires… sur ma personne! Heureusement que ça ne compte pas, dans les avions.

Manger à Boracay

Vous trouverez de bons petits (et modestes) plats chez Big Mamas (juste à côté du Starbucks, sur le bord de mer) et au Zest Restaurant (un peu plus à l’intérieur, presque en face de E-Mall). Le premier offre une petite sélection bien autochtone quand au deuxième, il propose une carte bien remplie de plats philippins comme occidentaux, et de petits-déjeuners complets à s’en pourlécher les babines.

Mes recommandations: Bicol Express chez Big Mamas (piquant!), Bistek chez Zest, et Inasal (poulet au barbecue) un peu partout dans le pays.

N’oubliez pas d’ajouter du kalamansi sur votre poulet, un petit fruit mi-lime, mi-orange: c’est le secret de toute bonne recette aux Philippines!

Faire la fête, sortir à Boracay

Boracay, c’est un peu ça en résumé: le sable blanc, l’alcool à flots, les couchers de soleil, et les couples de Coréens en lune de miel. Vous y trouverez donc tout un tas de fêtards: un ravissant melting pot des quatre coins du monde, de tous âges et de tous parcours, parfaitement mélangés aux autochtones en vacances et aux habitants de l’île.

Boracay et ses plages paradisiaques

Si vous aimez les clubs bondés qui passent les hits de l’été… (en même temps, aux Philippines, la majorité des clubs fonctionnent avec ça) (mais sans Justin Bieber quand même) vous apprécierez sans doute Summer Place et Palaw Club. Il y a aussi la version plus classy et renommée: Epic. Quand même, ne vous attendez pas à une scène avant-gardiste, on fait avec les moyens du bord… et finalement, après quelques Red Horse (l’une des bières locales), on ne sent même plus la différence.

Bon, si vous appréciez quand même plus la musique électronique un poil plus soignée et sélective, il faudra vous exiler de l’autre côté de l’île, au Jungle Bar. Il sît sur une magnifique plage privative, loin des foules, avec un beau jeu de lumières, une chouette ambiance et un service soigné. À ne pas rater: les full-moon parties!

Si vous n’avez pas vraiment envie de vous joindre à la foule en délire, essayez peut-être Pat’s Creek ou Bom Bom Bar. Proches l’un de l’autre, ils se partagent un groupe de musiciens enthousiastes dont le répertoire jongle entre rock old school et reggae philippin.

Et au milieu de tout ça, il y a aussi Le Soleil de Boracay, sur le toit d’un hôtel qui donne sur la plage. Je l’aime bien, moi, même s’il n’y a pas une foule terrible: de la terrace, on peut observer les gens passer. La musique, c’est aussi les hits du moment, mais mixés de façon plus soignée (si tant est qu’une telle notion existe). Bref, c’est l’idéal pour profiter de l’ambiance relax sans le bain de sueur.

Carte de Boracay

Jetez un oeil à ma carte de Boracay: vous y trouverez restaurants, cafés and clubs/bars que j’ai pu apprécier. L’île est divisée en plusieurs stations, la plus populaire étant la Station 2.
PS. J’ai annoté cette carte lors de mon voyage à Boracay en 2011, il se pourrait donc que certaines adresses soient fermées ou aient déménagé.

Cet article a été initialement publié sur ebookers.ch

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(9 commentaires)

  1. Tongs et Sri Lanka

    et as-tu goûté le fameux « halo halo » qui était dans Pékin Express mercredi soir ? car les candidats semblaient traumatisés !

    • Je n’ai pas vu Pékin Express, mais j’ai goûté le halo halo et je trouve ça plutôt bon, même si je ne suis pas fan. Pourquoi ça les traumatisait? J’aurais été plus traumatisée par un balut ;)

  2. ema

    Slut Corinne nous partons dans 1 mois pour les philippines… et rien est encore bien défini dans nos tete… bon le billet c’est fait…
    on terminera notre voyage par Boracay … mais combien de jour y rester…. y a t il d’autre iles a allez voir àa coté? et un hotel pour rester un certain temps dans les 30-40 euro… on hesite entre 5 ou 8 jours?
    merci
    ema

    • Salut Ema,
      Je ne sais pas concernant les îles à côté, j’ai plutôt visité la « grosse île » attachée à Boracay, notamment Bacolod et Iloilo qui sont particulières. Tu peux trouver des guides dans la section Philippines.
      Un hôtel dans les 30-40€, tu veux dire par jour? Je pense que ça ne doit pas être difficile à trouver via Agoda ou autres, c’est bourré d’hôtels! Pour ma part j’ai tapé dans le moins cher :p
      Bonne chance!

  3. Salut Corinne,

    nous sommes 7 étudiants et donc nous avons peu de budget, on aimerait savoir si tu connaissais des adresses d’hôtels ou de bungalows pour 2 semaines, pour un max de 10 € par nuit et par personne. merci d’avance pour ta réponse.

    Cordialement,
    Antoine

  4. salut!!!! tres tres bons souvenirs ^^, on a partie l’année dernier en lune du miel a boracay (même si on est pas des coreens =P) et ça etait la deconexion total =)
    des couchers de soleil magnifiques mais aussi les levees de soleil époustouflantes (merci le jetlag!!) un destination de rêve ou tout le monde peut trouver la place =)
    bisous!!

  5. Flo

    Salut ! Mon ami est fan de kitesurf, et nous aimerions nous poser 3 semaines aux Philippines en février ! Nous sommes ouverts à toutes possibilités, nous aimons les gens et les beaux endroits ! Si c’est bon marché c’est un plus non négligeable ! Merci pour vos conseils avisés ! Bon vent à tous ! F.A

Répondre à Flo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami