Vie Nomade • Le blog voyage et culture, depuis 2008À proposPresseProContact
Traditions
& Folklore
Corinne

Une mascarade arrosée à Bacolod

Après notre première charmante nuit à Bacolod, nous nous sentons tout à fait démotivées. Nous parlons de prendre un bus en direction de Dumaguete, voire tout droit vers Cebu, et d’oublier le festival MassKara pour lequel nous étions venues.

MassKara, Bacolod

Mais une fois l’estomac plein, la donne change: non, il faut qu’on y soit. Et puis, c’est une chance: certains de nos amis philippins nous proposent de couchsurfer dans leur chambre d’hôtel. Ce n’est pas très grand, et je suis au sol, mais c’est propre (et tant qu’il n’y a pas de cafard, moi, ça ne me dérange pas).

MassKara @ Bacolod

La Maison Blanche de Bacolod et ses décorations MassKariennes.

Les Couchsurfers ont décidé de créer un événement Free Hugs au festival ce soir là. Cristine et moi on court à l’autre bout de la ville pour dégoter de quoi nous créer de jolies pancartes, ainsi qu’un masque qui sera notre laisser-passer pour la fête au Quartier des Artistes.

Malheureusement mon argent, qui restera coincé dans un distributeur, et la panique que cela engendrera (plus les interminables coups de fil) nous feront manquer cette occasion.
Nos minois boudeux seront néanmoins accueillis par quelques hugs sympathisants en guise de réconfort.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=FVBatgkB-LE[/youtube]

Concept très philippin: voitures de particuliers avec sono de fous. Une disco privée ambulante à poser légalement dans n’importe quel parking du coin.

Après un délicieux poulet inasal (barbecue) à même la rue que j’ai cédé à ces gamins qui ramassent les restes des gens (pas facile d’avoir de l’appétit face à cette misère) je me console dans ce qui doit être l’une des pâtisseries les plus en vogue de toutes les philippines: Calea (voir mes bonnes adresses à Bacolod).

Calea cakes

Les gâteaux de Calea, Balay Quince. La foule se presse dehors!

Et puis, place à la fête! Après une balade sur Lacson Street, sur-bondée d’une foule hyperactive, un peu saoule, masquée et amusante, nous nous rendons au Quartiers des Artistes.

Nos amis et nous, dans le jeepney qui nous mènera au Art District (photo par Donna Mae Congson ©)

Sur place, plusieurs shows et concerts, mais surtout les boissons les moins chères de la ville: 32PHP (0.55€) pour une bière Red Horse qui ne lésine pas sur le pourcentage d’alcool. Bref, c’est là que se retrouve la jeunesse étudiante sans le sou, et on la comprend.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=euj1cKfQKLY[/youtube]

Après quelques jours de remplissage de panse en bonne et due forme et de fête folle, il est temps de poursuivre notre itinéraire: ce sera droit vers Cebu.

Aller plus loin…

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(2 commentaires)

  1. Excellent ce genre de petites soirées!! Vous allez voir Cebu c’est sympa, j’imagine que vous irez ensuite à Bohol. J’avais aimé mais très touristique. Palawan est plus sympa!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami