Essais
Photographiques

Randonnée à Tahiti: la vallée magique de la Fautau’a

Publié le • Dernière mise à jour:
J’ai embarqué mes chaussures de marche en Polynésie Française, car je comptais bien y randonner. Au-delà de ses plages paradisiaques et ses lagons d’azur, Tahiti offre quelques beaux itinéraires à pied qui grimpent.

Dans cet essai photographique, je vous invite à vous glisser dans les verts puissants de la jungle de Tahiti avec mes comparses de fortune: mes nouveaux amis de l’autre bout de la terre. Rencontrés dans un fare (maison d’hôtes) en marge de Papeete, nous avons entrepris de faire le tour de l’île ensemble.

Retrouvez au bas de l’article les informations pratiques pour entreprendre cette randonnée.

Immersion végétale

Il est difficile d’expliquer la Polynésie Française à ceux qui ne l’ont pas vécue. Serait-ce le cliché même de la terre promise? Une jungle luxuriante, un arc-en-ciel de verts, des senteurs un peu moites mais fleuries, une végétation qui semble prête à tout dévorer. Elle pourrait être la définition même du fil qui nous tient entre la vie et la mort: l’équilibre parfait, une extase à peine croyable, mais avec un avertissement, une douce menace: « Ne va pas trop loin, tiens toi sur tes gardes ». Tahiti, pour moi, c’était ça: l’idée qu’il fallait que je reste en vie et que l’île, mère providence, m’accompagnerait sur le chemin de mon rétablissement.

Aussi, cette randonnée en son coeur, je l’attendais.

Marcher à Tahiti: randonnée Fautaua
Randonner en Polynésie: Tahiti
La nature sauvage de Tahiti

Les détails de Tahiti laissent difficilement indifférent l’oeil de celui qui ne fait qu’y passer. Je ne peux parler que pour eux, pour nous, mais il m’est difficile d’imaginer que ceux qui vivent ici pourraient y voir un charme différent. Comme moi, ils doivent sans doute se sentir accueillis par la jungle, par ses bras qui s’étendent et se déroulent, jour après jour, centimètre après centimètre, par ses hibiscus tendus comme autant de provocations.

Randonner à Tahiti

Se sentir tout petits

Enter dans la jungle. S’approcher de la montagne. Le chemin qui nous mène au petit pont de la Fachoda est simple, tranquille et réjouissant. Nous voici dans un parc d’attractions sans cage ni mécanique où la nature, impudique, se dévoile à nous toute entière.

Randonnée vers le pont de la Fachoda
Randonnée dans la jungle de Tahiti
Randonner à Tahiti
Randonnée de la Fautau'a
Montagne à Tahiti

Le pont de la Fachoda

Et puis la difficulté s’annonce. Pour mériter, il faut travailler. La deuxième partie du chemin grimpe, grimpe. Les pluies ont rendu le terrain glissant et il y a parfois peu d’accroches. Il ne faut pas avoir le vertige, ou alors, il faut l’embrasser. Les moustiques nous taquinent, affamés. On s’accroche aux troncs, aux branches. On souffle très fort. On s’arrête parfois, mais on ne désespère pas.

Pont de la Fachoda, Tahiti
Pont de la Fachoda
Pont de la Fachoda
Randonnée Fautaua
Randonnée Fautaua

La cascade de la Fautau’a

Et puis l’effort paie. La cascade est là: un fil de perfection, une promesse, un voeu exaucé.

Cascade de la Fautaua, Tahiti
Randonnée en Polynésie Française
Cascade de la Fautaua, Tahiti

Randonnée de la Fautau’a, informations pratiques

  • Retrouvez le tracé GPX de la vallée de la Fautau’a ici
  • Le chemin n’est pas du tout balisé, mais il est bien marqué. Veillez à bien suivre le tracé et/ou les indications de cet itinéraire. Tout le monde prétend cette randonnée de ~14km est facile et familiale, mais je la placerais plutôt dans une difficulté intermédiaire (pied sûr nécessaire).
  • Vous pourrez accéder aux vasques et toboggans de la Fautau’a (et vous y baigner). On ne les a pas trouvées! Nous avons dû mal à nous orienter autour du Fort de la Fachoda… C’est bête. J’espère que vous aurez plus de chance que moi.
  • Il vous faut vous procurer une autorisation à la mairie de Papeete avant de vous rendre dans la vallée de la Fautaua.
  • Prévoyez la journée et partez assez tôt, car il faut compter environ 5 heures de marche (et plus si vous souhaitez vous arrêter, vous baigner).
  • Attention aux conditions météo! En temps de pluie, tout est rendu très glissant. Pour avoir testé, je peux vous dire que c’est un peu flippant par endroits.
  • Ayez de bonnes chaussures de marche (sinon, vous souffrirez), de l’anti-moustique de compétition, de l’eau à profusion (il fait chaud), une veste de pluie et des sacs étanches pour protéger vos appareils photos. N’oubliez pas votre maillot de bain si vous souhaitez piquer une tête.
Randonnée en Polynésie Française

À découvrir aussi, en Polynésie Française

Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(5 commentaires)

  1. Je rêve de visiter la Polynésie, justement pour voir, au-delà des plages paradisiaques, la forêt, les randonnée et les cascades… Ça a l’air magnifique, et je trouve ça bien qu’il faille obtenir une autorisation, ça doit être plus sécurisant et plus facile pour prévenir le tourisme de masse aussi.

    • L’avantage en Polynésie, c’est qu’il n’y a pas (encore?) de tourisme de masse. C’est un voyage qui coûte énormément, mais il mérite l’effort x1000. J’espère que tu pourras t’y rendre et goûter à toute cette beauté!

  2. Merci pour cet article ! Il est plus difficile d’obtenir de l’information sur Tahiti et sur les randonnées, la destination reste encore préservée. Est-ce que l’autorisation est compliquée à avoir où on peut l’avoir immédiatement ? Est-ce qu’il y a une saison meilleure qu’une autre pour découvrir Tahiti ? Je prends les infos pour un prochain voyage ! ;)

    • Avec plaisir! Elle n’est pas difficile à obtenir, il faut juste que le bureau soit ouvert, donc s’y prendre quelque jours avant histoire d’être sûre! Oui pour les saisons! De novembre à avril il pleut et certaines vallées comme la Papenoo seront fermées (car très dangereuses en raison des crues). J’y étais en décembre et la randonnée de la Fautau’a était possible, mais avec le risque d’une rincée. Tout était humide et glissant donc pas idéal. Le climat change d’un archipel à l’autre, aussi :)

  3. Nicolas Bigot

    Je dirai même plus, ça c’est Tahiti autrement! C’est une de mes prochaines destinations de vacances et l’endroit me plait déjà par votre description et les belles photos illustratives! J’ai hâte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami