Vie Nomade • Le blog voyage et culture, depuis 2008À proposPresseProContact
Carnet
de bord
Corinne

Berlin, ton hiver sera le mien!

Je déménage. Ou alors j’emménage? Je sais pas trop comment on dit quand on change d’endroit tout le temps. Je « change de base » peut-être. Oui, c’est ce que j’utilise. Bref, je vais à Berlin.

C’est une nouvelle étape de ma vie. Berlin m’a beaucoup appelée dans le passé. Berlin me balance toujours des histoires incroyables à la figure, des histoires à en écrire des histoires. Il y en a d’ailleurs toute une série que je ne vous ai pas (encore) raconté.

Berlin est une ville dure. Berlin est une ville à creuser. Berlin est la ville des gens agiles de la vie. C’est ainsi que je la vois. Peut-être me le prouvera-t-elle encore, ou peut-être y découvrirai-je justement tout le contraire.

J’arriverai à Berlin pour Noël, emballée par ma nouvelle vie. Je préparerai le poêle dans ma nouvelle chambre avec Natascha, l’artiste berlinoise, afin de dire adieu paisiblement à cette année difficile, et reprendre la nouvelle chaleureusement.

À Berlin je veux:

  • Apprivoiser à nouveau tout cet Allemand que j’ai oublié, mais étudié pendant tellement d’années
  • Préparer mon poêle, m’en réjouir tous les soirs (pronostics?)
  • Prendre le temps de clore toute une série de dossier professionnels qui ont trop traîné, me faire de l’air
  • Reprendre un sport de combat (peut-être la boxe thaï?)
  • Cuisiner tous les jours, faire les marchés, me faire du  bien
  • Boire des choses chaudes en refaisant le monde avec Natasha
  • Me reconnecter à la musique, au dessin, à l’art en général
  • Ecrire mon premier roman
Emménager à Berlin

Je le laisse en dernier, le plus important: écrire mon premier roman. J’attendais d’avoir la paix, d’avoir les moyens de ne pas être dans l’inquiétude tous les jours. Mais en réalité, cette paix n’est jamais arrivée, et je ne suis pas certaine que qu’elle puisse arriver dans l’immédiat. Il se fait tard.

Je crois que j’avais une peur bleue et glaçante. Je crois que je me suis auto-sabotée parce que malgré tous mes progrès en la matière, la confiance que j’ai en moi n’est encore rien. Ou alors c’est que je l’ai encore perdue.

Ces derniers mois, la colère est montée en moi. Je crois que je ne l’avais jamais réellement laissée s’exprimer. Une brèche s’est ouverte et, depuis, elle jaillit hors de moi comme une lente coulée de lave. C’était l’élément manquant, peut-être: car la colère est un sentiment important que l’on ne devrait pas étouffer, mais étudier. Comme tant d’autres d’ailleurs.

Je vais donc à Berlin étudier tous ces sentiments trop longtemps négligés. Je vais disséquer la vie, classer les heures, commenter les expériences et j’en reviendrai (ou non) avec des pages et de pages pleines d’amour pour la vie.

À bientôt, Berlin!

À lire aussi: Fahrt endet hier (la course se termine ici)

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(11 commentaires)

  1. Quel merveilleux programme !! J’ai envie de faire ça cet hiver, de prendre une sorte de nouveau départ et d’écrire plus moi aussi, de me recentrer sur mes passions. J’espère y arriver aussi :)

  2. Chouette et re-chouette ! Il me tarde tant de le lire ton roman :D
    Et je suis ravie de te savoir sur le sol européen, on pourra peut-être se recroiser prochainement !
    Des bisous

  3. Beau programme à l’horizon. Je te souhaite le meilleur pour ton séjour en Allemagne.

  4. Hâte de lire ton roman ma belle! C’est marrant entre moi qui vais essayer de terminer mon livre, avec la compagnie des chats en Angleterre et en Suisse, toi qui te lance dans ton roman à Berlin et Nastasya qui va écrire son premier livre ces mois-là aussi! Il faudra que l’on se fasse des calls de motivation et on se retrouve toutes à Berlin avec quelque chose de bien avancé en mars! :)

  5. Itineramagica

    Bonne chance dans cette nouvelle étape, Corinne !

  6. Chouette de lire tout cela, je commente peu mais je te suis régulièrement. J’aime beaucoup Berlin, joli choix et bon courage pour cette nouvelle aventure romanesque !

  7. Bonjour. Je serai aussi à Berlin pour commencer (je l’espère) ma vie nomade. Peut-être qu’on se recontrera !

    • Bonjour Victor, je l’espère pour toi aussi! Je serais ravie de t’avoir sur notre groupe Nomade, comme moi. Pourquoi pas pour Berlin! J’ai vu que tu jouais du piano, comment entretenir ça avec la vie nomade? J’ai toujours voulu reprendre (j’en jouais lorsque j’étais toute jeune), mais à part un clavier USB ou un melodica…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami