Vie Nomade • Le blog voyage et culture, depuis 2008À proposPresseProContact
Histoires
d'ailleurs
Corinne

Une pause à Brasov, en Roumanie

Que dire de Brasov? J’avais de grandes attentes. J’espérais, de là, m’évader dans les montagnes et les campagnes de Transylvanie, entre-aperçues de mes chers trains.
Brasov, Roumanie

C’est la suite de: Sighisoara, sublime sur la colline

Informations pratiques

Si vous êtes à la recherche d’informations pratiques sur Brasov (où manger, dormir, comment y aller, etc.) rendez-vous à la fin de ce billet!

Je me suis posée à Brasov durant cinq jours qui m’ont paru durer une éternité. Mais quelque part, c’était positif. Je m’étais déjà un peu brûlée à marcher des kilomètres à Cluj-Napoca et à Sighisoara; j’avais besoin de retrouver un peu de confort.

Brasov, Roumanie

À Brasov, j’ai choisi un airbnb chez un couple mère-fille d’ici. Elles ont été charmantes et accueillantes, m’ont fait me sentir comme à la maison, mais je n’ai pas réussi à trouver la connexion que je cherchais. Je me sentais parfois comme le cheveu sur la soupe. Elles étaient cependant toujours prêtes à m’aider. Alors, avec mon manteau cassé, mes chaussures de marche qui prenaient l’eau, ma seule élastique à cheveux perdue et mon écharpe risible rétrécie au lavage par P… du temps pour résoudre mes aléas n’ont pas été un luxe.

Brasov, Roumanie

À Brasov, j’ai pris le temps de vivre tranquillement et de marcher comme une forcenée. Pas de bus, il était quasiment impossible de trouver des tickets, alors je marchais, 5km par ici, 5km par là, 5km par là-bas. Rien de très excitant, en dehors du centre historique: de gros bâtiments de l’ère communiste, parfois presque choquants par leur froideur, des routes immenses et une pollution énervante, de celle que tu sens à chaque bouffée d’air qui te rentre dans les poumons.

Brasov, Roumanie

Mais le centre est un petit bijou. Il est tout coloré, comme celui de Sighisoara, mais en plus vivant. Brasov n’est pas une ville-musée comme celle-là, elle respire (comme elle peut) une vie qui a l’air plutôt douce. Je me suis laissée prendre au jeu.

Strada Sforii, Brasov

Strada Sforii, l’une des rues les plus étroites d’Europe!

Brasov en pratique

Manger à Brasov

Demandez à n’importe qui de la ville ou d’ailleurs où trouver une bonne bouffe traditionnelle roumaine à Brasov et l’on vous répondra sans hésiter Sergiana, dans le centre! Je ne me lasse pas des restaurants-institutions ces jours, et sans regret: c’est ici que se rend tout le monde, du groupe d’amis de la place au touriste curieux, comme moi.

Sur l’heure du midi, Sergiana affiche généralement plein, mais l’attente n’est pas trop longue et en vaut le coup. Vous êtes accueilli avec un plat de gras de porc frit et des oignons crus… Testez avant de hausser le sourcil, car c’est exquis et les Roumains l’adorent (dit la fille que le gras de la viande horripile). La carte est des plus étendues et vous ne manquerez pas de choix, mais attention, certaines portions sont simplement énormes (les quantités sont cependant indiquées à côté des plats).
Je vous recommande à choix une soupe en entrée (par exemple une ciorba de perisoare, une soupe aux boulettes de viandes) et un plat, ou un plat et un dessert (les célèbres papanasi). Plus? Ce serait stomacalement suicidaire, à moins que vous n’ayez planifié de passer quatre heures à table!

Il y a un deuxième restaurant que j’ai adoré, un poil plus populaire et légèrement excentré, peut-être plus prisé par les habitants que les touristes: Ceasu’ Rau. Je commence à connaître les saveurs roumaines et ma satisfation devient de plus en plus rationnelle… Je suis totalement séduite par le rythme paisible (hédonisme total?) de cette immense cantine boisée.

Bulz en Roumanie (Sergiana)

Bulz! Polenta (mamaliga), fromage, lardons et oeuf au plat

Papricas de Pui en Roumanie (Ceasu' Rau)Papanasi en Roumanie (Ceasu' Rau)
De gauche à droite: Papricas de pui, émincé de poulet aux poivrons, céleri et épices diverses / Papanasi, beignets au fromage frais avec coulis et crème acidulée

Dormir à Brasov

À Brasov, j’ai dormi chez l’habitant en utilisant Airbnb, comme bien souvent depuis 2012! Vous obtiendrez du crédit pour votre première nuit vous inscrivant ici. Si vous désirez en savoir plus, découvrez mon guide sur Airbnb. Si vous préférez vous offrir une nuit de solitude (ou de cocooning!) comparez les prix pour une sélection de logements à Brasov sur Agoda et sur Booking.

Un café à Brasov

Cafeteca, Brasov

Ceux qui me connaissent savent que le café rythme ma vie. Je ne pouvais donc pas passer à côté du café le plus réputé de la ville, Cafeteca. Le local est un peu enfumé, mais c’est plus ou moins la règle dans tous les cafés en Roumanie. C’est joli, chaleureux et un poil hipster. La liste des cafés et boissons est longue et délicieuse. Wi-fi à disposition!

Visite guidée gratuite de Brasov

À Brasov, de gentils volontaires vous attendent tous les jours à 10:00 (qu’il pleuve, neige ou vente) au centre pour vous y guider. La balade dure de 2 à 2h30 et est réalisée avec nombreuses anecdotes culturelles, historiques et humoristiques! Je ne saurais que vous la recommander. En savoir plus sur le site Walkabout Free Tour Brasov
PS. N’oubliez pas de laisser un pourboire à votre guide à la fin du tour!

Visite guidée gratuite de Brasov

Se déplacer à Brasov… en bus, ouf!

Alors mes amis, si vous cherchez des billets de bus, bonne chance! La plupart des machines ne fonctionnent pas, ou quand elles le font elles bouffent votre fric. Il y a de tous petits guichets humains à de rares stations (plus facile de les trouver au centre!) où vous pouvez en acheter une dose pour être sûr de ne pas en manquer.

Lire la suite: Une table pour une, à Bucarest

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami