Vie Nomade • Le blog voyage et culture, depuis 2008À proposPresseProContact
Guides &
Bons Plans
Corinne

Road trip en Corse du sud: l’itinéraire

La Corse en mai a tout d’une petite île tropicale! Et pourtant, elle est si proche. Qui s’en serait douté? Audrey et moi avons décidé de nous lancer sur les routes de la Corse du Sud pour un road trip haut en émotions, de 400 kilomètres tout ronds, entre mer et montagnes. Découvrez ici notre itinéraire, toutes nos rencontres, découvertes et moments forts.

C’est sans hésitation mon coup de coeur voyage de l’année. Après être tombée en amour du calme silencieux de la Finlande, la beauté de l’île et l’accueil chaleureux des Corses m’ont hypnotisée.

Mon amie Audrey, qui voyage en chaise roulante, n’a pas pu prendre avec elle son véhicule adapté en raison d’un petit accident routier survenu quelques jours avant le départ (elle raconte la mésaventure sur son blog). Nous avons cru devoir tout annuler… Mais le projet de road trip corse a été sauvé de justesse grâce à l’aide bienveillante de l’Office du Tourisme d’Ajaccio et de l’APF (Association des Paralysés de France) qui ont très gentiment mis à notre disposition leur véhicule adapté.

Route vers Porto-Vecchio, Corse

La voiture adaptée de l’APF en plein voyage!

Le projet

L’idée de ce voyage, outre la découverte de nouveaux horizons (dont on ne se fatigue jamais, n’est-ce pas?) était de partir à la rencontre des gens qui façonnent la Corse, qui la font vivre… en l’alimentant, en la logeant, en lui fournissant les ressources nécessaires à sa survie. De plus en plus, mes recherches tendent vers ces personnes qui ont fait de leur passion leur métier, ou qui vivent dans des conditions particulières, authentiques ou étranges.
La Corse en est pleine, ça tombait bien. Les noeuds familiaux et amicaux y paraissent très serrés: un terrain fertile pour un entrepreneuriat stimulé par l’entraide.

Toutes mes bonnes adresses en Corse

En quête de lieux insolites, beaux ou délicieux dans la région? J’ai regroupé tous mes articles sur la région ici: Ressources pour votre voyage en Corse. Découvrez aussi tous les plus beaux hébergements et hôtels de Corse, ainsi que des idées de choses à voir et à faire à Ajaccio.

Etape 1 – Ajaccio

Notre point d’arrivée et de départ est la capitale de la région, Ajaccio. Quoi de mieux pour me mettre en jambes qu’une petite randonnée avec vue sur la mer? À deux pas de la ville, l’on peut voir les magnifiques Îles Sanguinaires le long du Sentier des Douaniers. Bien que ne nous soyons qu’en mai, ne faites pas comme moi et faites abonder la crème solaire sous peine de vous transformer en écrevisse pour le reste de votre séjour en Corse.

La ville d’Ajaccio a un charme tout particulier et cela vaut la peine de s’y arrêter pour quelques jours. Le Musée Fesch contient des trésors incroyables et une visite guidée séduira même les moins artistiques d’entre nous. Vous y trouverez bien entendu d’excellentes tables. J’ai noté pour vous toutes mes bonnes adresses et idées de visite dans mon petit guide d’Ajaccio.

 Où dormir à Ajaccio?

À Ajaccio j’ai opté pour plusieurs types d’hôtels et d’hébergements. J’en ai réalisé une présentation détaillée avec plein de photos dans mon guide Où dormir en Corse.

  • Le Radisson Blu **** (pour les plus exigeants!) se situe dans le golfe, à l’extérieur de la ville, mais si vous êtes en voiture tout va bien… Et vous pourrez y profiter de la mer comme du très beau spa. Comparez les prix sur Agoda et Booking.
  • Pour un peu moins cher, mais tout confort quand même, l’hôtel Campo dell’Oro **** se situe tout près de l’aéroport. Comparez les prix sur Agoda et Booking.
  • Et puis il y a toujours aussi l’option de dormir chez l’habitant avec Airbnb, ce que j’ai fait pour une nuit chez une dame très accueillante dans le centre d’Ajaccio. Découvrez mon guide complet sur Airbnb ou suivez ce lien pour vous inscrire avec un rabais de 20€ sur votre première réservation.
Que faire en Corse? Randonnée autour d'Ajaccio

Randonnée sur le Sentier des Douaniers, tout près d’Ajaccio

Restaurant 20123 à Ajaccio
Hôtel à Ajaccio, Corse

Le Radisson Blu à Ajaccio

Etape 2 – À deux pas d’Ajaccio, Bastelicaccia

Nous entrons en possession temporaire de notre véhicule adapté et après un vaste briefing sur ses différentes fonctionnalités, nous prenons la route, un peu stressées par toute la nouveauté.

Notre première nuit se déroule dans un calme bucolique à la maison d’hôtes Couleur Campagne (désormais appelée « Les jardins de la Funtanella »), tenue par un caméraman voyageur amoureux des rencontres. Il vit juste à côté, dans l’une des maisonnettes. C’est comme s’il nous accueillait chez lui. On y rencontre Caramel le chat (qui occupera sans vergogne le lit d’Audrey… avec son accord bienveillant) et de Vincent, un sympathique élagueur acrobate en mission temporaire sur l’île.

Lire le récit: Un handi road trip en Corse

Road trip en Corse

Pause pique-nique improvisée avec Audrey

Couleur Campagne, Maison d'hôtes

Notre maisonnette à Couleur Campagne

Etape 3 – Sur les cimes corses à Peri

Cette fois, c’est vraiment le départ. On enchaîne les kilomètres et les virages. La route vers Peri est à couper le souffle avec ses petits villages suspendus et sa végétation sublime. Un imprévu saute contre notre voiture, sous la forme d’un chiot perdu et assoiffé. Il fera quelques kilomètres sur mes genoux le temps que l’on trouve la bonne personne à qui le confier.

Lire le récit: Y’a pas de hasard

Road trip en Corse

Etape 4 – Les artisans de Corse

C’est la présence d’artisans passionnés et talenteux qui m’avait attiré dans la Plaine de Peri. J’avais pu les rencontrer lors de diverses occasions dans le passé, et je rêvais de leur poser mille questions. C’est désormais chose faite: vous trouverez bientôt leurs portraits sur ces pages.

Lire le billet: Portrait corse – Josiane, chocolatière conteuse

Artisans de Corse à Peri

Le joyeux groupe d’artisans qui nous a accueilli, comme une grande famille!

Etape 5 – Escale de charme dans l’Alta Rocca

Nous repartons pleines d’émotions (et de bon goût) de Peri pour tracer jusqu’à Lévie où nous sommes attendues à la première ferme-auberge de Corse, A Pignata, un établissement dont la réputation n’est plus à faire et qui nous honore donc, de son accueil.

A Pignata, ferme-auberge à Levie, Corse

A Pignata, la célèbre ferme-auberge de Lévie

Lire le récit: Escale à la ferme-auberge de charme « A Pignata »

Etape 6 – Vers la mer, vers Porto-Vecchio

Direction Porto-Vecchio, en bord de mer. Un bon petit repas, une balade dans ses jolies rues et départ pour l’éblouissante Santa Giulia, non loin.

Nous passons la nuit et une bonne partie de la journée suivante sous les bons soins de Guylaine, la tenante de l’Hôtel Alivi di Santa Giulia, qui nous raconte son amour pour la Corse et pour les belles choses de la vie.

Et bien sûr, serait-ce une journée complète sans un bon repas? Après moult charcuterie et délicieux plats typiques, nous nous essayons cette fois-ci au fast-food corse (plutôt raffiné, vous en conviendrez!), avec vue sur la baie s’il vous plaît.

Lire le billet: Balade à Porto-Vecchio et Santa Giulia

Levie, Corse

Le village de Levie

Hôtel Alivi di Santa Giulia, Corse

Vue de l’hôtel Alivi di Santa Giulia

A Chabraca, restaurant pizzeria à Santa Giulia

Nous ouvrons la 28è saison de A Chabraca, un restaurant avec vue!

Etape 7 – Bonifacio, retour à la ville, mais sans quitter la mer

Départ vers notre dernière étape avant le retour, Bonifacio, qui se révèle nettement plus prise d’assaut par les touristes que nos destinations précédentes… et à raison: ses falaises et calanques (et même son cimetière marin!) n’ont rien à envier au reste du monde…

Nous logeons au Roy d’Aragon, avec vue sur les voiliers du port, et élisons nos quartiers généraux dans une petite crêperie du coin, entre les dizaines de langues passagères qui se risquent parfois à passer leur commande en Français.

Afin de découvrir la ville sous tous les angles, nous prenons le bateau et là, les falaises… Le pied reposé à terre, je déguste la meilleure glace de ma vie, sans hésitation… C’est le dernier petit cadeau que l’on se fait avant que nos routes se séparent. Jusqu’à la prochaine aventure?

Lire le billet: Bonifacio, d’en bas, d’en haut

Balade en bateau à Bonifacio

En bateau autour de Bonifacio

Cimetière Marin de Bonifacio

Le Cimetière Marin de Bonifacio

Bonifacio, Corse

La ville de Bonifacio

Toutes mes bonnes adresses en Corse

En quête de lieux insolites, beaux ou délicieux dans la région? Découvrez toutes mes suggestions d’hébergement d’exception en Corse et une liste de mes meilleures adresses autour d’Ajaccio.

Remerciements à tous les établissements mentionnés, au Salon des Blogueurs de Voyage, à l’Office du Tourisme d’Ajaccio ainsi qu’à l’APF Corse-Sud pour leur soutien. Les opinions et choix éditoriaux de cet article me sont propres. Cette page contient des liens d’affiliation. En les utilisant, vous m’offrez un café… et le café, c’est la vie!

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(15 commentaires)

  1. Ha la Corse… On s’y attache hein? ;-)
    Il y a tant d’autres choses à voir encore ! J’espère cette fois-ci t’y rencontrer. Bon vol !

    • On s’y attache même beaucoup ;) Et sinon je n’ai pas encore de retour prévu, snif. Je vais juste publier tout ce que j’ai vécu en ces 10 jours méga intenses!

  2. Très beau projet!! J’ai hâte de lire vos aventures, vos photos sur Instagram donnaient un bon avant-goût. J’en profite aussi pour te dire que c’était super sympa de t’avoir rencontré pendant le salon, même si ce fut très court :-)

  3. Superbe article ! Quelle aventure ce road-trip, ça me donne drôlement envie d’en organiser un pour nous aussi. J’ai un goût de trop peu après n’être restée qu’à Ajaccio.

    Je me réjouis de lire les portraits des artisans que tu as rencontrés le long du chemin en tout cas !

  4. Salut Corinne! Encore un très beau reportage que tu nous offre là. Je n’ai jamais is les pieds en Corse mais tes photos me font bien envie… J’ai vu que tu étais à Barcelone, j’y étais il y a trois jours :) Profite bien du soleil, bonne route!

  5. J’ai honte moi qui suis Corse, qui y ait vécu 25 ans avant de m’expatrier temporairement au Canada de ne jamais l’avoir visitée ! Mais depuis mon départ et ma nouvelle passion du voyage, de l’envie de découvrir plein de lieux, de villes, de pays, j’ai aussi envie de redécouvrir mon île, et ton article m’en a encore plus donné le goût ! Elle a tellement de richesses culturelles que je ne soupconnais même pas, et qu’aujourd’hui grâce à vous les « blogueuses/blogueurs voyage » j’ai envie de les découvrir !

    Merci !

    Elodie, une Corse au Québec

    • Hello Elodie, je suis ravie si j’ai pu contribuer à ton envie de la (re)découvrir! Je ne m’attendais pas à tout ce que j’y ai trouvé. Ton île est pleine de surprises et la vie y a l’air douce et lente. Quid du passage de la Corse au Québec? ça a dû pas mal être un choc culturel, non? ;)

  6. Hello
    beau projet de roadtrip heureusement que ca a été saucé de justess! Je n’ai pas pu découvrir la Corse au sud d’Ajaccio mais ce n’est que partie remise tellement j’ai aimé cette île :) Vos rencontres avce les locaux avaient l’air sympa et ont surement ajouté ce petit plus indispensable ! à bientôt
    Solène

  7. Ahhhh la Corse, mais comment j’avais adoré … tellement qu’on y est allé 3 fois. Porto Vecchio et Bonifacio restent mes meilleurs souvenirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami