Histoires
d'ailleurs

Kuching, la petite ville des chats

Publié le • Dernière mise à jour:

Flashback, mai 2011: J’ai définitivement quitté mon home sweet home, en Thaïlande, pour aller rejoindre le Japon de mes rêves. Mon périple m’emmènera à Singapour et sur Bornéo, entre autres, avec ma chère amie philippine Cristine.

Lorsque j’ai débarqué sur Bornéo, côté Malaysie, j’ai été accueillie par un couple d’amis expatriés anglais fort sympathiques qui m’ont baladé à loisir autour de leur coin d’adoption: Kuching, la ville des chats qui règne sur la province de Sarawak.

Lucy & Alex

Mes amis Lucy & Alex

À mon arrivée dans leur appartement, j’ai malencontreusement éjecté du pied une sorte de barre en métal qui traînait sur le seuil. « Ah, ça, assure-toi de bien la remettre en place, c’est pour éviter que les scorpions ne rentrent… et aussi, si tu te lèves la nuit, allume la lumière avant de piétiner, on ne sait jamais. »

Glorieux coucher de soleil sur Kuching

Glorieux coucher de soleil sur Kuching

Mis à part cette légère préoccupation technique, tout s’est révélé parfait: couchers de soleil idylliques, dîners aux goûts indiens, chinois et malaysiens, visite d’en haut, d’en-bas, parcs naturels, marchés et discussions interminables…

Au marché de Kuching

Au marché de Kuching

Au marché de Kuching

Au marché de Kuching

Un plat chinois dont je ne me souviens plus du nom...

Un plat chinois dont je ne me souviens plus du nom…

Alex et Lucy sont ensemble depuis des lustres, et leur liste de pays visités est plutôt consistante, voire impressionnante. Ils sont tous les deux très calmes, très posés. Leurs histoires et leurs expériences, bien que parfois affolantes et dangereuses, respirent une paix étrange à travers leurs voix reposantes. Jamais on ne parle de drame: leur couple semble vraiment bâti dans du ciment!

Sur la cime de Kuching, à l'observatoire

Sur la cime de Kuching, à l’observatoire

Traverser Kuching...

Traverser Kuching…

Ces quelques jours passés sous leur aile me laisseront admirative et quelque peu apaisée.

Et puis, il sera temps de trouver un autre logement, mais surtout de rejoindre ma compagne d’aventures Cristine, avec qui je m’étais baladée à Singapour quelques jours plus tôt.

Temple chinois à Kuching

Temple chinois à Kuching

Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(2 commentaires)

  1. J’ai fait la Malaisie mais uniquement l’ile principale (qui est déjà magnifique). J’ai une folle envie d’y retourner en découvrant tes photos et tes récits. Je pense que Bornéo est beaucoup plus sauvage et préservée ? Y’a t ‘il de nombreuses espèces d’animaux à observer? Merci pour tous tes conseils.

    • Bonjour Clara, il y a beaucoup à faire et à voir mais malheureusement je n’ai pas pu étudier la question lorsque j’y étais car j’avais très peu de moyens. Pour les randonnées là-bas c’est avec guide obligatoire (et chaudement recommandé) donc il faut investir un peu mais je suis persuadée que ça vaut le coup! J’adorerais y retourner et explorer comme ça en tout cas :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami