Essais
Photographiques

Aix-en-Provence, après la pluie

Publié le • Dernière mise à jour:
Aix-en-Provence, encore plus belle après une pluie légère. Le soleil finit toujours par s’y reposer, souvent plus tôt que ce à quoi l’on aurait pu s’attendre.
Aix-en-provence Avenue Victor Hugo, Aix-en-provenceAix-en-provence

Avec ma nouvelle amie Rosita, je me balade nonchalamment dans les ruelles qui s’entrecroisent. J’ai une carte avec moi, mais elle ne sert qu’à nous rassurer, car je sens la ville, je sens le petit coeur vibrant de Aix battre et m’attirer.

Rosita et moi on discute de notre vie agitée, de nos rencontres et de nos voyages au fur et à mesure que l’on foule les fines flaques de cette nouvelle aventure.

Aix-en-provence Manger à Aix-en-provence

On s’extasie d’un rien. Que la Provence est jolie! Qu’Aix semble bonne à vivre! Un jeune homme derrière son stand de jus de fruit se fend d’un grand sourire. Les autres dans la rue vaquent à leurs occupations dans la bonne humeur, parfois en sifflotant. Les gens sont-ils plus heureux dans le sud? Ou n’est-ce que la faible menace de la pluie déjà envolée qui les réjouit? En tout cas, nous sommes contaminées!

Aix-en-provenceAix-en-provenceManger à Aix-en-provence

Aix est une fille un peu vieille. Mais cela la rend d’autant plus appréciable. Ses façades sont intemporelles: ses petits volets pastel illuminent ses façades jaune-orangées. Cézanne est-il passé sur toute la ville? Aurait-il illuminé tous les coins d’ombre de ses coups de pinceaux?

Aix-en-provenceAix-en-provence Aix-en-provence

Clash de cultures, de formes. Les néons et les vitrines modernes se côtoient sans difficultés et nous invitent à entrer. Ce que nous ferons… dans la première boutique de calissons, une délicieuse pâtisserie locale à base de pâte d’amande.

Cure Gourmande, Aix-en-ProvenceCure Gourmande, Aix-en-Provence

Rosita et moi parcourons la Cathédrale de Saint-Sauveur avec moult « ahhh » et « oooh ». Dans chaque pièce il y a quelque chose de profondément différent. C’est un livre ouvert sur des siècles d’humanité, sur un millénaire, même. Construite sur un forum romain, elle n’a cessé d’évoluer et de grandir au fil des mouvements artistiques et architecturaux jusqu’en 1425, lorsque se termine la construction du clocher.

Aix-en-Provence Cathédrale Saint-Sauveur, Aix-en-Provence

Mais Aix-en-Provence ne laisse pas la modernité et les temps qui courent de côté. Elle a laissé à l’architecte japonais Kengo Kuma le soin d’y réaliser un chef-d’oeuvre contemporain: le Conservatoire Darius Milhaud. Sa philosophie, toute japonaise, c’est que la nature est toujours plus puissante que n’importe quelle construction humaine. Il n’y a pas lieu d’essayer de réfréner sa force, il faut l’y intégrer.

Conservatoire Darius Milhaud, Aix-en-Provence Conservatoire Darius Milhaud, Aix-en-Provence Conservatoire Darius Milhaud, Aix-en-Provence

Par un jeu d’ouvertures et d’espaces tout sien, il laisse alors la nature et la lumière entrer, prendre leur droit sur la construction.

Conservatoire Darius Milhaud, Aix-en-Provence Conservatoire Darius Milhaud, Aix-en-Provence

À l’intérieur, origami. Place à la majesté des sons inventés. Et après avoir eu l’honneur de m’asseoir à la place du musicien, je tire ma révérence à la grandiose Aix.

Ce récit et ce voyage ont été rendus possibles grâce à Atout France, dans le cadre du programme « Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture ». Opinions et choix éditoriaux me sont propres.

Cet article vous a plu ou vous a servi?
Offrir un café à Corinne sur Ko-fi

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(15 commentaires)

  1. Panda Rud'Boy dit :

    Ma ville <3

  2. Panda Rud'Boy via Facebook dit :

    19 ans dans cette ville sa laisse des attache d’ou le petit coeur !

  3. Lucie dit :

    Que tu écris bien Corinne, ça donne envie d’y aller.

  4. Violette dit :

    Bonjour! Je vis à Aix, et tes jolies photos me permettent de la voir sous un jour nouveau. Merci pour cette belle balade de redécouverte :)

  5. Sympa ! Mais la tournée à la Cure Gourmande a coûté cher avec des petites au bec sucré ! hi hi

  6. Panda Rud’Boy que j’aime ta ville :D
    Maman Globe-trotteuse haha, je n’en doute pas, je crois que j’y ai passé 30min à tout dévorer des yeux ;)

    • Panda Rud'Boy via Facebook dit :

      Attention ce pendant , Aix reste cependant juste un gros village … il est parfois difficile d’y vivre malgres la beauté de ses rues …

  7. Coralie dit :

    Je suis aixoise de naissance et j’y suis encore 23 ans après ! Je n’ai jamais bougé du Sud (Aix – Marseille – Aix – Marseille pour le boulot – Aix pour la maison) et c’est un vrai plaisir ! Je ne me vois pas ailleurs :D

    Ton récit et tes photos sont superbes ! Il faut que j’aille visiter le conservatoire maintenant que les travaux sont terminés !

    Bonne journée

  8. J'ai Ecrit dit :

    Tres bel article. J’ai ete aixoise pendant deux ans, je n’y suis plus depuis quelques mois et ca me manque, un peu beaucoup. C’est devenu un petit bout de chez moi, et je crois bien que je serais prete a m’y installer definitivement un jour, plus tard, apres avoir visiter le monde.

    Je posterai d’ailleurs un article bientot sur mon tout nouveau blog sur le sud, mon sud comme j’aime l’appeler, si jamais ca te dit ;)

    A bientot !

  9. C’est une ville très agréable à découvrir…

  10. Eurydice dit :

    Ma ville ! Intéressant de la voir dans les yeux de quelqu’un qui la découvre et sait nous faire remarque, à nous qui à force de la voir parfois ne la voyons plus, à quel point elle est belle .

    • Merci Eurydice, ça me touche beaucoup :) Je n’ai pu y passer qu’un bref instant, et constater comme c’est difficile de parler d’un lieu que l’on ne connaît pas, mais peut-être est-ce encore plus difficile quand on le connaît trop?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.