Inclassable

Comment je m’en sors (bien!) avec les avions

Publié le • Dernière mise à jour:

« Mais comment tu t’en sors, avec ce que tu gagnes, pour te payer tous ces trajets en avion »? Alors oui, en effet, de l’aller-retour, il y en a eu. Et ça n’a pas coûté grand chose! Voilà comment je m’y suis prise…

Le choix philosophico-pratique

Je ne suis restée qu’en Asie pendant deux ans. Pourquoi?
D’une part c’est moins cher: les vols long-courrier et/ou inter-continentaux sont généralement les plus chers.
D’autre part, l’Asie, c’est quand même un tas de pays, de cultures, et de choses à faire et à voir (et je peux vous dire qu’en deux ans, on a un aperçu, mais on est loin d’en avoir fait le tour)!

Alors bon, si vous voulez voyager pas cher, pourquoi vous obséder avec cette idée de tour du monde (ce ne serait d’ailleurs pas un peu devenu ringard, à force)? Choisissez un continent, et allez-y à fond. C’est aussi comme ça qu’on économise sur le billet d’avion!

En route pour les Philippines avec Cebu Pacific!

Une multitude d’autres choix et sous-choix

Un pays d’une certaine grandeur en général, ça propose un certain nombre de compagnies aériennes locales de toutes gammes.
Renseignez-vous bien sur toutes les possibilités, et si vous n’avez pas trop peur des listes noires, foncez! (je suis toujours vivante… allons, l’avion reste toujours l’un des moyens de transports les plus sûrs).

Essayez d’oublier les lignes low-cost internationales, car leur business n’est pas toujours honnête, croyez-moi! Et même si dans votre comparateur de vols favoris, elles apparaissent souvent en premier, c’est parce que (les malines!) elles proposent des vols sans aucune option. Alors ajoutez juste un bagage, et vous verrez, c’est souvent la deuxième compagnie qui se révèle moins chère.

Philippines, vues du ciel!

Honnêtes, confortables et… pas chères!

Les billets d’avion des compagnies locales proposent, le plus souvent, un bagage inclus (en général 20kg) un repas ou un snack, et des boissons. Et en plus vous avez de la place pour les jambes (mon coup de coeur va à Hong Kong Airlines qui propose aussi une jolie sélection de films et de musique sur ses vols courte-durée) et vous fournit couvertures et coussins sur demande.

Alors vous me direz « on s’en fout de la nourriture médiocre et des films pourris » à quoi je vous répondrai « certes! » mais rien que le prix du bagage vaut la peine d’être pris en considération. Calculez le reste comme du bonus!

Au bon moment

Il y en a qui ont mille théories sur le jour de la semaine durant lequel il faut réserver un vol. Oui, il y a des tendances, et en général on vole moins cher en semaine, mais pas seulement.
Il y a toutes les fêtes et les événements asiatiques qui viennent influencer les prix des vols! Et là pas de secrets, il faut connaître son marché (hop! on se cultive), éviter les saisons hautes, les retours de vacances…
Ou alors prévoir le coup bien en avance. Parce qu’en général, bien en avance rime aussi avec nettement mois cher.

Mon vol de retour vers l’Europe, réservé un an à l’avance, ne m’aura coûté que 200€ (et un paquet d’emmerdes dont je vous parlerai bientôt).

Londres, vue du ciel

Planifier ou ne pas planifier, telle est la question!

Non non, je ne suis pas une planificatrice et je pense que vous l’avez compris… Je finis toujours par annuler les plans que je fomente trop en avance. Mais un chouïa de plans, ça aide quand même.
Alors après, c’est à vous que le compromis revient: moins cher, ou plus flexible? On ne peut pas tout avoir!

Cela va de soi, mais…

… faites attention à ne pas avoir du surpoids dans vos bagages. Certaines compagnies n’y paient pas trop d’attention, mais auprès d’autres, la note peut être salée!

Bon vol ;)

Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(16 commentaires)

  1. LadyMilonguera

    C’est vrai qu’avec un peu d’astuce et de prévoyance, on peut sensiblement réduire la facture.

  2. voyageuse31

    Bien vu. 

  3. Evelyne

    Je suis d’accord avec toi: choisir un continent et y aller à fond! Je dirais même: si la période allouée au voyage est plutôt courte (2-3 semaines), ne choisir qu’un seul pays. Pour les économies oui mais surtout pour se donner le temps. La découverte d’une nouvelle culture, de nouveaux paysages, de nouvelles saveurs, ça ne se fait pas seulement par la visite d’un monument à l’autre (qui sont tous indiqués dans votre guide touristique) en quelques jours!

    Par contre moi je n’ai pas toujours eu mes billets d’avion au meilleur prix qui soit. Je n’ai pas eu la sagesse de faire des plans des mois à l’avance (sauf pour mon retour au Canada que j’avais planifié 3 mois d’avance). Je tenais à garder une totale liberté et y aller au jour le jour selon mes envies. Quand j’étais prête à bouger, je scannais le web à la recherche de destinations à bon prix. Toutefois comme tu dis, bien que les compagnies aériennes à faibles coûts aient parfois de très bons rabais d’une durée limitée pour des vols réservés bien à l’avance, les prix normaux ne sont tout de même pas exhorbitants!

    • J’ai dû parfois payer bien cher pour des billets dernière minute. Par contre, en Europe, il y a souvent des offres ‘last minute’ qui sont moins chères. C’est un peu inversé!

      À part ça, c’est une bonne solution que tu proposes, de choisir ses destinations en fonction du prix!

  4. C’est vrai que comme toi, je n’ai jamais eu l’obsession tourdumondiste : je minimise à fond les vols, si possible en ne prenant que des longs courriers et en me baladant au fil de la terre le reste du temps. Il y a tant à faire sur un seul continent ! Et puis, l’avion, c’est pas juste un coût (et donc moins de temps sur la route), c’est aussi coûteux pour l’environnement, ça compte.

    Pour ce qui est des lignes aériennes low-cost, j’ai remarqué que certaines n’apparaissent pas toujours dans les comparateurs de vols mais peuvent s’avérer des choix intéressants. Je fais toujours ma petite enquête en marge d’un comparateur pour voir s’il n’y a pas un meilleur deal ou, du moins, une compagnie avec qui je me sens plus en confiance.

    Je vois qu’on n’est pas loin l’une de l’autre en ce moment. Envie que je globestoppe jusquà toi ? On s’emaile et on déjeune ?

    • Anick-Marie,

      Tu as mon plus grand respect! Moi le stop, j’ai du mal – tu m’en as d’ailleurs donné bien envie, mais vraiment, j’y suis pas encore :p
      Ah bon tu es où? Ce serait un immense plaisir ;) 
      Je viens de t’envoyer un message privé sur Twitter!

  5. Tongs et Sri Lanka

    la résa en avance, il n’y a que ça de vrai effectivement… :) et prendre le temps d’écumer tous les comparateurs de prix, sites des compagnies, s’abonner aux newsletters, etc…

  6. Pour ma part, je ne suis pas une habituée mais finalement je m’en suis pas sortie trop mal avec Icelandair que j’ai beaucoup aimé comme compagnie :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami