Vie Nomade • Le blog voyage et culture, depuis 2008À proposPresseProContact
Histoires
d'ailleurs
Corinne

Une pause zen à Mae Hong Son

Mae Hong Son est une petite ville tranquille, avec néanmoins tout ce qu’il faut pour y passer de bons moments. Nous avons passé deux journées très relaxantes dans la ville qui, contrairement à Pai, est nettement moins axée sur la vie de nuit. Idéale donc, pour nous préparer mentalement à la suite du parcours et nous dégourdir un peu les jambes.

Découvrir l’itinéraire complet: Mae Hong Son Road Trip

Cet article est la suite de À la frontière birmane: Mae Lana et Jabo.

Mae Hong Son, ou la ville des trois brumes, est réputée pour son romantisme et pour sa situation idyllique: au beau milieu d’une nature mi sauvage, mi peuplée par les tribus autonomes de son district. Relativement petite et calme, elle offre un cadre idéal pour se relaxer, après tous ces kilomètres de conduite.

Que voir à Mae Hong Son

Le centre et son joli temple

Son magnifique lac est célèbre, mais ne vous attendez pas à une longue balade: il est tout aussi minuscule! On préfèrera s’asseoir sur un banc, ou dans un bar environnant, et contempler la beauté du reflet des deux temples (Wat Chong Kham et Wat Chong Klang), jouant entre éclats de lumière et nénuphars.

Nous avons choisi le restaurant Meeting Internet Food&Drink, avec accès wi-fi gratuit, jolie terrasse et design intérieur et, bien entendu, bonne nourriture thaï.

Où dormir à Mae Hong Son

À la recherche d’une guesthouse bon marché, nous sommes tombés sur Friend House, très confortable et propre, avec une vue imprenable sur le lac et les temples. Je suis incapable de le retrouver, mais je vous suggère de rechercher un logement via Agoda, c’est ainsi que je m’y prends en Asie!

Mae Hong Son: road trip en Thaïlande

Night Bazaar: Le marché du soir

Le Night Bazaar (marché du soir) y est particulier: ce sont les différentes tribus qui viennent y vendre des biens manufacturés pour la plupart, même s’il ne manque pas les habituels souvenirs identiques de ville en ville… mais en de proportions plus acceptables. Le marché commence près des temples du lac et s’étend sur plusieurs rues environnantes, jusqu’à un petit food court (département alimentaire) ou vous trouverez de quoi satisfaire vos papilles pour un rien de bahts.

Mae Hong Son: road trip en Thaïlande

Nightlife à Mae Hong Son

Nos explorations nocturnes nous ont mené au Jungle Bar, d’après certaines recommandations trouvées sur le net. Un peu décontenancées par le manque de foule ce soir-là (il n’y avait vraiment personne d’autre que nous), nous avons tout de suite oublié cette donnée lorsque Kristy, la propriétaire australienne, est venue se présenter. Kristy, bonne-vivante, a tout un tas d’histoires à raconter sur un fond musical différent de nos habitudes thaïlandaises (années 80/90). Et elle cuisine d’authentiques meat pies australiens, entre autres!

Enfin, d’humeur thaïe, nous sommes parties à la recherche de bars fréquentés par les locaux. On ne peut pas dire que la vie nocturne de Mae Hong Son soit des plus excitantes, mais nous avons tous de même trouvé un petit quartier fréquenté par les thaïs (rue Siri Mongkol) avec de quoi siroter une bière dans un cadre différent.

Sur le chemin du retour vers notre guesthouse, nous avons été attirées par de la musique live aux sonorités thaïes: le Baiyoke (un hôtel) propose un bar/restaurant au bas, un peu sombre, mais fréquenté par des locaux de tous âges suffisamment enthousiastes pour nous permettre de partager un bon moment.

Le temple sur la colline

De jour, je vous recommande de grimper sur le temple particulier de la colline, Wat Phra That Doi Kong Mu. Les bâtisses sont magnifiques et les enfants moines s’amusant entre les statues ou écoutant, cachés, du rock à pleins tubes dans les oreilles, donnent une ambiance vivante à l’endroit. Restez jusqu’au coucher du soleil…

Mae Hong Son et le temple sur la montagneMae Hong Son et le temple sur la montagne

Petit-déjeuner

Nous avons finalement pris notre dernier petit-déjeuner au restaurant Chilli, qui propose une carte de plats thaïs et shan avant de reprendre la route en direction de Mae Chaem.

Lire le prochain billet: Mae Entre rizières et collines, à Mae Chaem

Cette page contient des liens d’affiliation. En les utilisant, vous m’offrez un café… et le café, ça m’encourage à chercher et partager encore plus de bonnes adresses avec vous :) Article initialement publié sur ebookers.ch

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami