Curiosités
du Monde

Curiosités culinaires de Thaïlande

Publié le • Dernière mise à jour:
L’Asie est généralement réputée pour certaines de ses spécialités culinaires dégoûtantes aux yeux des occidentaux. Insectes, intestins, bestioles douteuses (serpents, lézards, rats, chiens!?), sang de bête… La Thaïlande m’a soumis maintes occasions de braver mes à-priori. Voici quelques spécialités que j’ai eu l’honneur de tester.

Goong Ten (crevettes dansantes)

Oui, les crevettes dansent littéralement dans ton assiette: elles sont tout juste pêchées, si tu vas les manger au lac… Y’a pas plus frais! Certains les dégustent illico. D’autres attendent qu’elles meurent lentement, étouffées par les épices et le piment.

Laab moo (porc haché)

Sang de porc

Le laab moo, version crue

Il y a différentes variantes de laab moo (que cela ne vous empêche pas d’en commander!): la version normale contient du porc tout à fait cuit et délicieusement épicé. La version jungle, quant à elle, c’est du sang de porc plus ou moins cuit: du pas cuit du tout, au bien cuit.

Si vous avez l’estomac faiblard, autant ne pas essayer. Le sang de porc contient un tel nombre de bactéries que vous pourriez développer une maladie éventuellement mortelle. Moi, je n’en savais que trop rien. Et finalement c’est pas plus mal: je m’en suis sortie sans séquelles.

Et puis j’ai adoré. Vraiment, c’est délicieux, parfumé, délicat.

Peau de buffle

Vous trouverez ce snack dans certains bars locaux, ça ne ressemble pas à grand chose: une sorte de grosse chips. Mon amie me dit que c’est de la nourriture pour ki mao (les gens qui ont tendance à être régulièrement saouls): un snack à mâchouiller avec son verre de bière ou de whisky.

Le goût? Il n’y en a pas vraiment. La texture est tellement épaisse qu’il faut 5 minutes à se rompre la mâchoire avant de rendre la chose digestible.

Sauterelles, coléoptères, etc.

Ce n’est pas un mythe. Les Thaïlandais mangent des insectes. Et bien qu’ils n’en soient pas tous friands, il y a de quoi faire pour ceux qui les apprécient.

Pour ma part, je suis fan des vers à bambou. Longs et fins, ils sont simplement frits avec du basilic thaï et du sel. Le goût fait penser à une frite, mais une frite améliorée! C’est comme plus fruité.

Vers à bamboo frits

Vers à bambou frits

Insectes frits & autres

Insectes frits & autres

Pieds de poulet à toutes les sauces

Frits, bouillis. Frits c’est correct, une fois qu’on passe au-dessus de l’apparence un peu douteuse. Cela ressemble à n’importe quel bout de cartilage… Bouilli, j’avoue que je n’ai pas croqué: je ne suis pas fan de gras, ni des morceaux qui entourent les os en général.

Dans ce petit bar à bière perdu dans la Thaïlande du nord-est, on offre un tom yam, une soupe épicée, à tous les clients. Elle est délicieuse, malgré les pattes qui se traînent au fond du bol.

Tom yam au pieds de poulet

Tom yam au pieds de poulet

Fourmis rouges et…

Dans le nord-est, on est friand de fourmis rouges. On trouve ainsi le laab aux fourmis rouges (similaire à celui dont je parle plus haut, mais à la place du sang, ce sont les fourmis) et l’omelette aux oeufs de fourmis rouge.

Je n’ai malheureusement pas eu l’opportunité de tester: ce sera pour la prochaine fois.

Cet article a été publié sur le blog voyage de ebookers.ch.

Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(4 commentaires)

  1. Su-Su

    On parle bien de la Corinne qui devait se préparer un autre repas durant l’économie familiale parce qu’elle aimait rien, excepté les plats italiens? :-) C’est vraiment la même? bises, Su-Su

    • Haha! J’aime toujours pas les fruits de mer, le fromage cuit, les concombres, les aubergines, les oignons cuits, le gras de la viande… Tout ce que j’aimais déjà pas avant, d’ailleurs :D J’aime mieux les vers à bambou.

  2. Guide Voyage

    quelqu’un connait-il une bonne adresse pour gouter au bambou à Bangkok ?

    • Il n’y a pas vraiment d’adresse pour les vers à bambou à ce que je sache. On les trouve dans les marchés locaux, ou dans certains bars locaux. Souvent, ce sont des vendeuses ambulantes qui les vendent. C’est plus considéré comme un snack que comme un plat.

Répondre à Guide Voyage Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami