Essais
Photographiques

Regards sur Suzhou

Publié le • Dernière mise à jour:
Après les émotions à Hangzhou et la vitesse grand V à Shanghai, il était temps de repartir pour de plus calmes horizons.
Pagode Beisi Ta à Suzhou

Suzhou vue d’en-haut, de la pagode Beisi Ta

Mon ami et moi nous dirigeons vers la gare centrale de Shanghai, direction Suzhou. Mais, il n’y a plus de train! Soit, on attendra. Le lendemain, on réussit à se procurer des billets. Mais le train est en retard: une heure, puis deux, puis trois… on attendra six heures au total dans la gare, assis plus ou moins en tas avec tous les autres Chinois, à consommer des nouilles lyophilisées et diverses sucreries histoire de faire passer le temps.

Petite école à Suzhou, Chine

Petite école à Suzhou

Dans le train, c’est le bain culturel: sur-bondé! De Chinois, évidemment. Il n’y a pas suffisamment de places assises, alors un gentil monsieur qui souhaite entraîner son anglais nous propose de s’asseoir à tour de rôle. Et moi, j’ai encore faim, et je vois tous ces Chinois revenir de quelque part entre les wagons avec leurs nouilles fumantes. J’en ai encore un paquet avec moi: « Monsieur, voudriez-vous bien m’expliquer comment ça fonctionne? »

En Europe, entre les wagons, en général il y a des toilettes. Ici, il y a aussi des toilettes, mais l’attraction phare c’est le robinet d’eau bouillante. Le mystère est éclairci. Zigzagant entre les immenses paquets, les odeurs et les passagers debout, je regagne dangereusement ma place avec un sourire jusqu’aux oreilles, extrêmement fière. C’est le genre de trucs que je me réjouis toujours de raconter.

La bourse de Suzhou, Chine

La bordélique bourse de Suzhou

La bourse de Suzhou, Chine

Le gardien de la bordélique bourse de Suzhou

À Suzhou comme à Hangzhou, on ne parle pas trop d’anglais. Mais on a déniché une auberge de jeunesse vraiment sympathique où on joue de la musique, boit des bières, discute avec Chinois anglophones et touristes d’ailleurs, commande de délicieuses nouilles (encore!) et refait le monde.

C’est un peu bruyant, surtout le matin. On dirait que la maison est peuplée d’adolescents  en vacances qui courent et hurlent dans les couloirs à six heures du matin. On retient cependant nos envies meurtrières et, au matin, on part à la découverte de la ville, en déambulant au hasard.

Pagode Beisi Ta à Suzhou

Les jardins de la pagode Beisi Ta

Pagode Beisi Ta à Suzhou
Pagode Beisi Ta à Suzhou

L’impressionnante pagode de Beisi Ta, dont la structure date de la Dynastie Ming, mais dont les plans datent déjà de la Dynastie Song (on parle des années 960-1279!) est entourée de jardins d’un calme apaisant, presque surréel. Il n’y a pratiquement que nous et quelques vieillards qui semblent être des habitués. Ah oui: quelques touristes chinois quand même, qui se photographient avec le gros bouddha souriant. D’aucuns lui pinceront un téton ou s’appuieront sur le gras de son bidon.

Pagode Beisi Ta à Suzhou
Pagode Beisi Ta à SuzhouPagode Beisi Ta à Suzhou

Globalement, la vie à Suzhou est peut-être la plus semblable à ce que nous nous attendions en arrivant au pays. Douce, un peu bordélique certes, mais très chinoise, finalement.

Canal de Suzhou, Chine

Après un retour éclair à Shanghai, une nouvelle coupe de cheveux, et encore quelques notes de jazz… Oh! et un passage à l’incroyable Cirque de Shanghai (quel talent, les amis!) il est temps de reprendre les airs, de manière plus conventionnelle qu’un trapèze me le permettrait. Mon ami rentrera en Suisse, et moi… zou! Aux Philippines pour mon troisième choc culturel du mois.

Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(3 commentaires)

  1. Steve dit :

    J’ai un ami qui a eu une romance de plus d’un an avec une chinoise habitante de
    Suzhou, il a visité le parc qui est, paraît-il, l’un des plus anciens de Chine.^^

  2. LadyMilonguera dit :

    les jardins du Suzhou sont vraiment charmants, j’en garde un très  agréable souvenir…

Répondre à Corinne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.