Essais
Photographiques

Escale à Londres

LondresRoyaume-Uni      Publié le • Dernière mise à jour:

Une petite escale à Londres avant le départ pour Reykjavik. Petite, mais costaude.

Tower Bridge by night

Le train vers Victoria nous donne un premier aperçu des jolies maisonnettes à l’anglaise. Je me laisse agréablement surprendre, c’est une première en Angleterre…

Victoria train

Malheureusement, la compagnie low-cost Easyjet en a encore fait des siennes… mon sac à dos n’est jamais arrivé. Impossible de me changer et de recharger mes appareils (téléphone et portable à plat). Un peu dépitée, je décide tout de même d’essayer de tirer un maximum de mon court séjour.

London

Au Queen’s Hotel, le personnel se révèle très coopérant pour nous aider à retrouver le sac perdu. Sans succès malheureusement… Je me résous donc à racheter l’essentiel avant le départ pour l’Islande.

Alma pub, in Crystal Palace

Le quartier de Crystal Palace, où je loge, me surprend par tous ces petits restaurants et bars à l’anglaise. Je salive! La ville prend déjà des airs très cosmopolites et ça nous plaît.
Pas trop dépaysée par rapport à la Suisse, je profite cependant de l’animation 24/24 dans les rues… et des bus nocturnes vers toutes les destinations!

Balham tube station

Se déplacer par contre, requiert un petit temps d’adaptation. Le réseau est complexe à naviguer… Les Day Travel card permettent de se déplacer sans compter pour une somme raisonnable (~7£).

Hyde Park

Le deuxième jour, Londres est surprise par la neige: 5cm et les routes, les aéroports et les gares sont bloqués. On se débrouille tout de même pour atteindre le centre et se balader dans le Hyde Park, investi par une immense fête foraine. Je finis ma course à Camden, et mets environ 4h à retourner à l’hôtel (bus et trains tous plus bloqués les uns que les autres).

Yummy English breakfast

Le troisième jour sera principalement consacré au shopping (malgré moi! il faut bien se rééquiper avant de partir dans le grand froid). Je me rends donc à l’immense centre commercial The Glades, à Bromley où je prends mon premier petit-déjeuner à l’anglaise (plus c’est gras plus c’est bon :p)

English pub

Le soir, à la course sur la Baker Street, la rue commerciale centrale de Londres, à deux pas du Piccadilly Circus – je me balade dans les parallèles et perpendiculaires au hasard pour finalement atterrir sur le London Bridge, qui la nuit prend des allures de monstre dévoreur au grand smile.

Tower Bridge by night

Troisième jour, départ! En route pour Heathrow, l’Islande m’attend.

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Rédiger un commentaire?

(3 commentaires)

  1. aaah ! Londres ! J’en ai passé des samedis là-bas sans le sous ou presque, à faire rien qu’à me balader ! :)
    J’adore cette ville <3
    Lire le dernier billet de Madame Charlotte: Les disparus de Dublin

  2. Trois jours à Londres c’est court, j’y ai passé neuf mois et je n’ai pas tout vu ! Comme Paris j’adore, il y a toujours quelque chose à faire ou à découvrir !

    • C’est sûr que c’est court, ce n’était qu’une escale histoire de voir :) J’espère avoir l’occasion d’y passer plus de temps à l’avenir, même si pour l’instant mon coeur est sur d’autres continents!

Répondre à Nadège Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami