Inclassable

Help, j’ai perdu ma valise!

Publié le • Dernière mise à jour:
Régulièrement, mes valises font partie des 3’000 bagages qui se perdent à chaque heure dans le monde. La poisse, que voulez-vous? Entre valises cassées, inondées de vinasse (pas la mienne) et j’en passe, le retard de nos bagages peut parfois jeter un halo tout gris sur nos beaux projets de voyages.

Ma pire petite histoire de bagages perdus

2009. J’étais partie vers l’Islande avec une escale de trois jours à Londres, avec la compagnie easyjet. À l’époque, celle-ci était malheureusement bien connue pour ses multiples retards et vols annulés (aujourd’hui, chapeau à elle pour ses progrès, parce qu’elle revient de très loin).

Bagages perdus, que faire

Ces trois jours à Londres, en plein hiver, se sont vite transformés en cauchemar. Pas de bagage c’était plus d’habits, de sous-vêtements, de cosmétiques, de chargeurs pour mes appareils… Un support téléphonique excessivement coûteux (1£/minute) et pas très utile était mis à disposition par l’aéroport: mais aucune idée d’où se trouvait le bagage. S’était-il définitivement perdu ou n’aurait-il que du retard? Quant au service client de la compagnie aérienne, pas moyen de les atteindre autrement que par un e-mail avec une garantie de réponse… dans les 14 jours.

J’ai donc du prendre le risque de tout racheter, car je me rendais en hiver, en Islande. Je partais le jour même de l’arrivée pour un road trip autour de l’île, dans des régions assez reculées et potentiellement bloquées par les précipitations. Mon dernier souhait était celui de mourir de froid. Sac de couchage, habits chauds (collants, pull en laine, sous-vêtements, sous-pulls, débardeurs), objets pratiques (sac de couchage, linge de bain), cosmétiques divers et, les pires: chargeur pour l’appareil photo, câble de transfert, convertisseur d’électricité. Avec tout ça, j’ai passé mes trois jours à Londres à courir les centres commerciaux et les boutiques spécialisées…

Cela dit, j’ai bien fait dans un sens, car le bagage n’a été retrouvé que dix jours plus tard, et on me l’a envoyé à Reykjavik. Financièrement, ça n’a pas été très drôle car la compagnie ne rembourse que 25£ par jour, pendant trois jours (et bon courage pour les courriers et démarches diverses).

Mes conseils, au cas où vous perdez votre valise

J’ai appris à mes dépens qu’il est mieux de toujours prendre dans son bagage à main:

  • en plus des appareils de valeur (photo, portable, téléphone, etc), également les chargeurs
  • des habits de rechange (au moins des sous-vêtements), au cas où on se retrouve dans cette situation pénible, et qu’on a envie de pouvoir laver quelque chose dans un lavabo sans se retrouver nu comme un ver
  • prévoir une assurance perte/retard de bagages, qui vous assure un minimum vital réel (pas 25£/jour pour trois jours quoi…)

Et c’est aussi une bonne idée (mais ça n’est pas une nouveauté) de prévoir une marge financière, même si on voyage budget… Avec la quantité de choses que j’ai dû me procurer, même si ce n’était que le minimum, j’ai dû un peu serrer ma ceinture.

J’ai aussi réalisé que même si j’ai eu l’impression de réduire au minimum la quantité d’affaires emportées (un sac à dos 65l + un petit sac à dos de randonnée), on vit sans problèmes avec bien moins. Se déplacer plus léger contre faire la lessive un peu plus souvent, c’est un bon deal à mon goût.

En résumé, ayez de quoi survivre au moins trois jours dans votre bagage à main, ainsi que tout ce qui est important pour votre vie professionnelle, votre sécurité, et un minimum de bien-être physique.

Aller plus loin…

  • Si vous êtes un fada de statistiques et d’aviation, voici le rapport complet des pertes de bagages en avion de la SITA
Cet article vous a plu ou vous a servi?

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez cet article avec un ami