Vie Nomade • Voyage, culture & contre-courant, depuis 2008À proposPresseProContact

Belles
Destinations

Corinne

Gand, une flânerie flamande

Mes journées les plus agréables commencent souvent sur le quai d’une gare, soit dans l’attente d’un train qui m’amènera vers l’herbe d’un plus vert ailleurs, soit dans de gaies retrouvailles. Aujourd’hui, ça pourrait être Noël: j’ai droit aux deux, je pars à la découverte de Gand en bonne compagnie.
Gand en train depuis Bruxelles Midi

Gare de Bruxelles Midi

Dimanche matin. On s’étire et on se frotte encore un peu les yeux en attendant le destrier à rails qui nous emmènera en terres flamandes, à seulement 40 minutes de Bruxelles. Bercée par les mouvements réguliers du train et les récits de voyage des amis, on ne sent même pas le temps passer. Nous voilà aussitôt téléportés dans une sorte de gare-conte-de-fées. Des gens déguisés font causette sous ses impressionnantes couleurs, une entrée en matière un peu absurde et grandiose à la fois: toute belge!

Gare de Gand, Belgique

La spectaculaire gare de Gand

Gand, une vieille dans l’air du temps

C’est une drôle de Halle municipale (Poeljemarkt) que l’on retrouve sous l’impressionnant Beffroi de Gand, un vrai choc des âges. Quatorzième siècle VS 2012: fight! Une construction un peu controversée, nous explique notre guide, soulignant le riche passé de la ville, mais portant son regard vers l’avenir.

Halle municipale de Gand, Belgique

À gauche, la Halle municipale, à droite le Beffroi

La Vierge de Gand (Borremans)

La Vierge de Gand (la cloche est derrière)

Notre balade commence donc en poésie sous les 1’600 lucarnes de cette halle à laquelle les habitants ont donné le joli surnom de « bergerie ».

Juste à côté, une cloche trônant dans une imposante structure en béton! Il s’agirait de celle du Beffroi qui n’aurait pas très bien supporté l’arrivée de l’électricité. Sur ses murs, on y observe un portrait de « la pucelle », façon 18è, de l’artiste gantois contemporain Michaël Borremans.

La pucelle symboliserait l’autonomie de la ville, de ses habitants coriaces, résistant à tout au fil des âges. Gand, la ville insoumise!

Les façades qui vous font faire « Oh! »

À Gand, on est fier de ses beaux murs, et on les préfère avec un peu de couleur, vierges ou pas. Impossible pour moi, à partir du moment où nous commençons à emprunter ses ruelles, de suivre les explications de notre admirable guide. Je cours de l’avant à l’arrière de notre groupe pour croquer les mélanges architecturaux, les façades incroyablement flamandes et les jeux du soleil sur les pavés. C’est à ce moment là, je crois, que j’ai commencé à en tomber amoureuse. Et je l’ai mangée de l’objectif, sans réserve aucune.

Gent, Belgique Gand, Belgique Gent, Belgique Gent, Belgique Gand, Belgique Gand, Belgique Gand, Belgique Gand, Belgique

Le cuberdon, spécialité controversée

Vous prendrez bien un cuberdon? Un chapeau-de-curé? Un petit nez? Bref une sucrerie très sucrée à l’arôme de framboise? Il va falloir choisir lequel. Car les deux marchands de la place semblent se faire une compétition sans compromis, côte à côte. Il paraît même qu’ils aient été suspendus par le maire la ville: trop de querelles. Au stand flashy du premier vendeur, avec des cuberdons de toute les couleurs, j’ai préféré celui de droite, bien plus modeste (mais aussi un peu seul). On me félicitera par la suite d’avoir trouvé le vrai cuberdon, l’original. L’habit de ne fait pas le moine, comme on dit?

Cuberdons à Gand Cuberdons à Gand

Le dimanche, ça fourmille! On va au marché?

Oui, mais lequel? Le dimanche ici, n’est pas jour de repos. Quelqu’un aurait dû décréter le dimanche gantois « Journée officielle du Flânage Actif ». Les gens sont dans la rue, à courir les marchés aux fleurs, aux livres, aux vieilleries, aux légumes… d’un oeil curieux ou déterminé.
Nous nous mêlons donc (plus ou moins incognito) aux badauds et faiseurs d’affaires d’ici pour aller relever une touche de l’ambiance, qui sous une église, qui sur les berges de la Lys.
Je ne sais pas vous, mais moi les dimanches, je les aime bien vivants.

Brocante St Jacobs à Gand

Brocante St.-Jacobs

Brocante St Jacobs à Gand

Brocante St.-Jacobs

Marché au livres, Gand

Marché au livres

Marché au livres, Gand

Marché au livres

Marché au livres, Gand

Marché au livres

Marché aux fleurs, Gand

Marché aux fleurs

Marché aux fleurs, Gand

Marché aux fleurs

Marché aux fleurs, Gand

Marché aux fleurs

Marché aux fleurs, Gand

Marché aux fleurs

Gand vue de l’eau

Difficile de prétendre avoir visité Gand sans l’avoir vue de l’eau. Nombreux sont les petits bateaux à moteur qui vous proposeront une balade agréable, au fil de ses monuments, ruelles et ponts. Une occasion de se détendre, avec ou sans bulles. Et si vous posez un regard très attentif aux berges, vous apercevrez peut-être une petite famille de tortues gantoises, affairées à se dorer la pilule. Pour vrai!

Balade en bateau à Gand Balade en bateau à Gand Balade en bateau à Gand Balade en bateau à Gand Balade en bateau à Gand

Laisser Gand en douceur…

La journée touche déjà à sa fin. Gand, il va falloir que l’on se sépare! Et pour profiter de nos derniers instants, pour y mettre un maximum de douceur, quoi de mieux qu’un atelier chocolat? Ainsi nous façonnerons, ensemble, un souvenir que j’emporterai avec moi. Loin, je le partagerai avec les êtres aimés, entre les mille pensées que j’aurai eues pour toi.

Atelier chocolat à Chocolato, Gand

Atelier Chocolato

Atelier chocolat à Chocolato, Gand

Atelier Chocolato

Atelier chocolat à Chocolato, Gand

Dégustation de chocolat… bacon-oignon!

Gand en pratique

Se rendre à Gand, de Bruxelles

Pour rejoindre la belle ville de Gand, cela ne prend qu’une quarantaine de minutes en train depuis la Gare du Midi à Bruxelles. Si vous y séjournez, elle est donc vraiment idéale pour un day trip. L’idéal serait bien entendu d’y passer deux bonnes journées car il y a tant à voir.
PS. Vous cherchez un logement tout confort, pratique et central à Bruxelles? Le Pullman est situé juste à côté de la Gare de Midi. Au saut du lit vous êtes dans le train!

CityCard Gent

CityCard Gent L’Office de Tourisme de Gand met à disposition une City Card de 48h ou 72h qui vous donnera accès aux musées, à une balade en bateau, à un vélo et aux transports dans toute la ville, dès 30€.
PS. Je vous conseille hautement de vous procurer le petit guide gratuit en photo ci-contre, il est bourré d’anecdotes fascinantes! J’ai redécouvert la ville en le parcourant après-coup.

À voir, à faire à Gand…

Je me suis rendue à Gand à l’occasion du Salon des Blogueurs de Voyage. Merci à Visitflanders et VisitGent ainsi qu’à l’hôtel Pullman pour leur accueil et pour avoir rendu possible cette publication. Opinions et choix éditoriaux me sont propres.

Par Corinne Stoppelli

Je suis Corinne, un petit oiseau libre. Sans domicile fixe depuis 2010, je sillonne la planète à la recherche d'inspiration et de points de vue différents. Sur Vie Nomade, je partage mon regard sur le monde, le temps et le changement, d'une plume sincère et d'un objectif curieux et ouvert. En savoir plus?

Vous avez aimé? Faites-le savoir!

La Newsletter Nomade

100% naturel et sans spam
lisez la notice pour en savoir plus

J'aime Vie Nomade!

Rédiger un commentaire?

(7 commentaires)

  1. C’est joli comme tout ! :)

  2. Cool ton article !!
    Tellement agréable de replonger dans cette jolie balade! Merci !!

    PS : J’ai l’air littéralement fascinée par le chocolatier ;) ;)

  3. Un article qui ravive mon envie de découvrir cette ville !

  4. Limite je regrette d’être allée au blogtrip de Bruxelles. Non j’exagères, je le mets sur ma to do list ! ça avait l’air charmant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article avec un ami