Vie Nomade

Chaque jour est un voyage

Retour au haut

Couchsurfing, retour d’expérience(s)7

Il y a de cela un bon bout de temps, je vous présentais le Couchsurfing, une méthode de voyage alternative budget et riche de culture. Aujourd’hui, retour d’expérience plus complet suite à quelques (excellentes) tentatives sur le terrain.

Girls!Evelyne et Raquel, deux couchsurfeuses enthousiastes :)

Si cela n’avait pas été pour le Couchsurfing, je n’aurais jamais pu visiter l’Islande et le Danemark: question de finances, certes. Mais le Couchsurfing nous apprend rapidement que ce n’est pas une question d’argent qui en motive les membres, c’est un réel désir de connexion, d’apprentissage et de partage d’expériences.

Lorsque j’ai débarqué chez Aase à Copenhague en plein coeur de l’hiver (une petite dame dans sa cinquantaine, toute pimpante et radieuse) je l’ai rapidement compris: inquiète de mon retard le premier jour, elle m’appelle pour s’assurer que mon avion ait bien atterri, que je sois sur la bonne route, et me signale qu’une bonne soupe m’attend au chaud. Plus qu’un bon repas, Aase m’a offert des heures d’histoires fantastiques, drôles, touchantes. C’était comme se retrouver devant un feu de cheminée avec une maman bienveillante: écouter, apprendre.

Chez James et Aundra, à Reykjavik (ma toute première expérience), c’est avec calme, discrétion et confiance que j’ai été accueillie. James en connaît un rayon sur son pays d’adoption et me raconte une foule d’anecdotes passionnantes. Il me fait découvrir son monde de la nuit, m’apprend quelques pas de danse. On est quatre à dormir dans la même pièce pour la semaine, et tout se déroule dans le calme le plus parfait. Je me sens comme chez moi, c’est reposant.

À Kuala Lumpur, avec Hemant, c’est une toute autre expérience qui m’attend. Aussitôt je passe le pas de la porte que je me sens entourée. Hemant est très actif dans le Couchsurfing et reçoit tous les jours des invités des quatre coins du monde: voyageurs comme moi, habitués aux connexions rapides. Le courant passe très vite avec tout ce monde, on se fait des sorties avec ses amis qui ont aussi leurs couchsurfers, bref, on amasse les connexions. Connexions parfois durables et surprenantes, puisque que Ale, une mexicaine rencontrée chez lui, est venue me rendre visite à Chiang Mai quelques semaines plus tard.

Et puis Couchsurfing, on l’a compris désormais, c’est au sujet des rencontres… J’ai désormais du mal à compter le nombre de personnages des plus intéressants, découverts via cette communauté. Il y a des groupes de discussion pour chaque ville, ou chaque intérêt/activité…

C’est par exemple sur le Travel Companion Forum que j’ai rencontré Evelyne. Même destination de voyage, le sud-est asiatique, et même période… pourquoi ne pas faire un bout de trajet ensemble? On chatte pendant des mois, à parler de nos plans et de nos vies respectives et puis un jour, me voilà à Bangkok… un ami s’envole et je suis seule dans cette ville qui ne me parle pas plus que ça… Où es-tu Evelyne? Et le jour même j’ai mon billet de bus… On passera 6 semaines ensemble à Chiang Mai avant que nos routes se séparent (ou plutôt qu’elle reprenne la sienne!) avec la certitude de nous rencontrer à nouveau.

Trouver une conclusion pour ce billet? Je dirais… Inscrivez-vous sur Couchsurfing → si ce n’est pas déjà fait ;)

Rédigez un commentaire ↓

7 réponses pour Couchsurfing, retour d’expérience(s)

  1. Le couchsurfing est une superbe expérience, vos nombreuses expériences le montrent encore une fois ! Pas étonnant que cette pratique devienne de plus en plus a la mode ! :)

    Personnellement, ce que j’y apprécie le plus est de pouvoir visiter et découvrir une ville avec les conseils d’un local, cela change du guide de voyage qui renvoie tous les touristes vers les memes endroits. Grace au couchsurfing, on découvre des gens qui ont une vue particuliere sur leur ville, et qui en plus ont une expérience dans la facon de faire découvrir leur ville a des étrangers.

    Bref, c’est une facon parfaite pour voyager hors des sentiers battus !

    • Entièrement d’accord! J’ai mis l’accent sur les relations dans mon billet, mais cet aspect là est aussi l’un des plus importants. Les locaux qui connaissent leur coin du monde à leur sauce (locale) sont des mines d’or pour un voyage hors des sentiers battus. Et leur rythme parfois bien différent, sur lequel on peut essayer de se calquer le temps d’un voyage, est rafraîchissant et enrichissant.

  2. J’ai également eut de très bonnes expériences avec le Couchsurfing. Ce que j’aime aussi, c’est que même une fois de retour de voyage, il est possible de rencontre d’autres « couchsurfers » grâces aux événements organisés par différents groupes un peu partout.

  3. Je n’ai pas encore eu le plaisir de pratiquer, mais bientôt peut-être…
    En tout cas, un grand MERCI pour le retour d’expérience Corinne, et bon vent à toi!

  4. Sympa ton billet, je n’ai jamais pratiqué mais j’ai eu que des bons échos! Next time!

  5. Super retour d’expérience !
    J’ai quelques anecdotes aussi dans ma besace, de superbes rencontres, des tuyaux en or voire même quelques recettes de cuisines récoltés au gré de mes eCSpériences.
    A mon avis, loin d’être une mode, c’est une véritable philosophie de vie !

    A bientôt ici ou ailleurs !

  6. Merci pour ton article!

    C’est vraiment génial le couchsurfing. Après un mois à dormir sur les canapés d’inconnus je raconte mon expérience dans un article de blog si ça t’intéresse:

    http://www.mademyday.fr/couchsurfing-rencontres-du-troisieme-type-2/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>